Choriste du mois


Partagez | 
 

 2. Les professeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: 2. Les professeurs    Dim 4 Oct - 14:17

Les professeurs




→ Dans ce sujet, vous trouvez certains des professeurs qui enseignent à l'université de Lima. Ces PV ont été crées par les membres du staff. Si aucun ne vous inspire, et que vous préférez inventer votre propre personnage, cela reste tout à fait possible ^^





Annie Sawyer-Dubois

Age : 45 ans.
Avatar :  Mary Louise Parker
LIEN
LIBRE
Evelyn Wilson

Age : 37 ans
Avatar : Zoe Saldana
LIEN
LIBRE


Lukas Koenig

Age : 42 ans
Avatar : Nikolaj Coster-Waldau
LIEN
LIBRE
Lyla Tonkin

Age : 40 ans.
Avatar : Amy Adams
LIEN
LIBRE


Wynn Manning

Age : 29 ans.
Avatar : Dave Franco
LIEN
LIBRE
Ivy Queen

Age : 45 ans (doyenne)
Avatar : Amy Poehler
LIEN
LIBRE




Dernière édition par Dylan Brentwood le Dim 28 Fév - 22:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 2. Les professeurs    Dim 4 Oct - 14:17


© glee-rpg.com
Annie Sawyer-Dubois
Age - 45 ans (00/00/1974 à Paris)
Occupation - Professeur de communication et publicité à l'université de Lima depuis cette année. Editrice prestigieuse à NYC.
Statut - Divorcée

Caractère - Dynamique • Fière (donc n'avoue pas facilement ses fautes) • Carriériste • Déterminée • Manipulatrice • Intelligente • Sensuelle • Charismatique • Tombeuse d'homme • Mystérieuse • Pas maternelle • Gracieuse • Cupide (Intéressée par l'argent)
voilà ce que je suis -

• Annie est née à Paris dans une famille française mais a été envoyée en pensionnat à New York dès le début du lycée. C'est là qu'elle rencontra celui qu'elle pensait être l'homme de sa vie. Jeune et rebelle à l'époque, elle n'avait peur de rien et n'hésitait pas à accomplir ce qui lui passait par la tête.

• Annie s'est mariée très jeune, à dix-sept ans avec Jack Sawyer. A l'époque elle était persuadée d'avoir trouvé le grand amour, et d'ailleurs, cet amour tiendra pendant un peu plus de vingt-ans. Ils eurent une petite fille du nom de Lynn qui est née alors qu'Annie avait 21 ans.

• Quand leur fille eu 13 ans, le couple commença à se dégrader. C'est aussi à l'époque que la carrière d'Annie montait en flèche. Editrice dans une grande maison d'édition, elle se fit repérer par ses supérieurs et gravit rapidement les échelons. Cela fit qu'elle fut moins présente pour sa famille et Jack et elle commencèrent à se disputer régulièrement de façon plus ou moins violente.

• Un soir, deux années plus tard, la dispute qui éclata fut tellement violente que des assiettes volèrent et son mari tourna les talons sur leur vie et sur leur famille. Effondrée par le divorce, Annie décida d'envoyer Lynn chez de la famille où elle pourrait être épargnée par le spectacle. Du moins, elle souffrirait moins que si elle restait à New York avec elle.

• A partir de ce moment là, Annie se retrouva libre. Bien entendu que le divorce l'avait affectée mais elle se referma émotionnellement et se plongea dans son travail. Si bien qu'elle en délaissa sa fille qui était à Lima au lycée. Ses appels s'espacèrent et bientôt, quand elle appelait, elle ne tombait que sur le répondeur. Bien trop occupée à travailler, Annie ne se rendit pas compte du temps qui passait et des difficultés de sa fille.

• Aujourd'hui, Annie est à la tête de la maison d'édition pour laquelle elle travaillait et son nom est même sur le mur. Elle est réputée pour ses lancements originaux et réussis. Elle est un modèle pour beaucoup en communication. Lorsqu'elle reçu cette proposition de travail à Lima, elle commença par hésiter, puis, voyant qu'on lui proposait un bon salaire et qu'elle pourrait continuer ses activités pour l'entreprise à distance, elle accepta. Une raison sous-jacente étant que sa fille se trouvant à Lima, peut être qu'elle pourrait rattraper le temps perdu et s'excuser de l'avoir laissée tomber comme Jack l'avait fait aussi. Ce qu'elle ne sait pas est que Lynn est actuellement à New York.

(Je vous conseille d'aller lire la fiche de Lynn pour plus d'infos ou envoyer un MP)


parce que ma vie ne serait rien sans eux -
Lynn S. Sawyer - - Lynn est la fille d'Annie. Leur relation est compliquée et elles ne se sont pas adressées la parole depuis presque huit ans. Elisabeth et son ancien mari avaient envoyé Lynn chez une cousine alors qu'ils traversaient une passe difficile. Trop prise par sa carrière, Annie n'avait pas fait beaucoup d'efforts afin de prendre des nouvelles de sa fille, ce que Lynn avait très mal vécu. Il fallait dire qu'à l'époque Annie était jeune et elle ne savait pas comment gérer une famille. Maintenant qu'elle est un peu plus vieille et qu'elle a une belle carrière, elle se rend compte qu'elle a peut être fait une bêtise en délaissant sa fille ainsi. C'est pourquoi, quand Sue lui propose le poste, elle accepte sachant qu'elle pourra ainsi se rapprocher de Lynn et espère se faire pardonner. Seul hic dont elle n'est pas au courant c'est que depuis deux ans, Lynn est de retour à New York pour étudier la littérature...

Ecaterina S. Robertson - - Annie et Cat font plus ou moins partie de la même famille, et pourtant, elles ne se sont jamais rencontrées. Cependant, Annie a entendu des échos positifs sur la place qu'essaye de se faire la bibliothécaire dans le monde de l'édition, et surveille de très près sa progression. Aussi étrange que cela puisse paraître étant donné les ambitions d'Annie, ce n'est pas pour mettre le grappin sur le contrat de Cat et son associé ont passé avec une maison d'édition concurrente de la sienne qu'elle tentera de se rapprocher de la jeune femme, mais bel et bien pour avoir des nouvelles de Lynn qu'elle n'aura pas le plaisir de retrouver à son arrivée surprise à Lima. Décidée à renouer avec sa fille unique, ce sera avec ses méthodes qu'Annie essaiera de tirer les vers du nez à Cat. Cette dernière ne saura sur quel pied danser, et ne tenant pas à se positionner dans le conflit qui règne entre la mère et la fille, elle prendra la sage décision de contacter Lynn pour lui annoncer que sa mère cherche elle aussi à la contacter.

Sue Sylvester - - Annie a été demandée par Sue elle même pour enseigner dans le campus de Lima. En effet, la mairesse voulant relancer la vie étudiante de la ville pour attirer plus de monde, elle a décidé de convaincre le doyen d'embaucher les meilleurs. Elle lui a alors soufflé le nom d'Annie qui est très connue dans l'édition à NYC et est réputée pour être la meilleure en communication et publicité. En effet, la sortie des livres de sa maison d'édition font toujours un carton. Sue a donc proposé des subventions au doyen s'il embauchait Annie. Cette dernière a accepté volontiers. Annie a rencontré la mairesse en arrivant à Lima et les deux femmes ayant un caractère un peu similaire s'entendent plutôt bien. D'ailleurs Annie a glissé quelques conseils à Sue pour qu'elle améliore encore son "image de marque".



célébrités : Mary Louise Parker | crédit - London E. Turner | PV de London E. Turner


© glee-rpg.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 2. Les professeurs    Dim 4 Oct - 14:17


© glee-rpg.com
Evelyn Wilson
Age - 37 ans (23/03/1982 à Baltimore)
Occupation - Professeur de physique, spécialisée en astrophysique - Dirige le club d'astronomie
Statut - Célibataire, bisexuelle


Caractère - dynamique • têtue • avant-gardiste • féministe • engagée • rancunière • à l'écoute • sarcastique • romantique cachée • peintre à ses heures perdues
voilà ce que je suis -

• Evelyn est née dans une famille de classe moyenne mais lorsque son père les abandonne quand elle avait 8 ans, elle connait soudainement les fins de mois difficiles et la peur de la pauvreté. Sa mère donnera énormément de sa personne pour elle et ses frères et soeurs cadets, insistant pour qu'ils fassent de bonnes études, ce qui fera d'elle l’héroïne d'Evelyn et l'inspirera énormément.
• Femme de convictions, Evelyn mène de front des études brillantes, un petit boulot en tant que surveillante en lycée, et ses engagements personnels pour la cause féministe et la protection de l'environnement. Ses études en université sont son âge d'or mais la déception sera rude lorsqu'elle arrivera sur le marché du travail et se heurtera au racisme et au machisme. Ses espoirs d'une carrière prestigieuse s'effondrent peu à peu entre les opportunités ratées et les bâtons que certains "vieux schnocks" lui mettent dans les roues. Son caractère s'en ressent et elle a désormais tendance à cacher ses sentiments derrière un mur froid de sarcasme, tout particulièrement vis-à-vis des hommes.
• A 33 ans, Evelyn déménage en Ohio pour un poste stable de professeur à l'université. Bien qu'elle aie des doutes quant à ce déménagement, elle découvre pour l'une des premières fois de sa carrière un environnement professionnel qui lui plait et où elle s'épanouit. Elle apprécie énormément la vie locale active sur le plan artistique et est une fan de la galerie de peinture, de l'école de danse et des chorales. Avec l'agrandissement de l'université et l'arrivée de nouveaux fonds, elle peut désormais faire découvrir l'astronomie aux étudiants.


parce que ma vie ne serait rien sans eux -
Lukas Koenig - - Alors qu'elle quittait tard la fac, sur le chemin la menant à sa voiture, Evelyn a l'impression d'être suivie. Lorsqu'elle entend des bruits de pas derrière elle, elle brandit une bombe lacrymogène et il s'en faut de peu pour qu'elle n'envoie pas l'un de ses collègues à l’hôpital : le professeur d'économie Lucas Koenig lui confirma que quelqu'un s'était enfui à son approche et lui propose de la raccompagner à sa voiture. Et s'il en profite au passage pour lui proposer de déjeuner ensemble le lendemain, eh bien sachez que leur conversation fut très enrichissante et qu'il a bon espoir pour que leurs prochaines soirées le soit aussi...

Blake E. Hillyard - - En s'intéressant au cabaret, Evelyn a découvert un lieu qui tient bien sa réputation de maison de la débauche mais où on rencontre pas mal d'artistes qui évoluent sur scène et en particulier Blake. Après plusieurs verres échangés avec la patronne, qui n'hésite pas à offrir ses tournées lors de l'happy hour, les deux jeunes femmes ont discuté d'art, de danse mais aussi des hommes et des femmes pour se rendre compte que leurs caractères sont bien similaires. Evelyn en aura une gueule de bois monumentale mais elle est loin d'oublier Blake et son discours et elle se rend régulièrement au cabaret pour boire, discuter et voir les numéros en pleine élaboration. Par la suite, Blake et Evelyn décident de se lancer dans un projet fou : prôner le féminisme sur le campus de Lima (ça peut-être l'occasion se lancer dans une autre association pour Evelyn ou juste la distribution de tracts ou faire un passage à la radio). Le but? Combattre les inégalités et aider les futurs jeunes filles de demain. Les deux jeunes femmes sont donc pleines de bonnes intentions pour aider les autres mais leurs caractères respectifs et le passé de Blake vont les amener à souvent se prendre la tête.  

Brittany S. Pierce - - Evelyn suit des cours de danse de salon depuis plus d'un an maintenant, c'est l'une de ses activités préférées. Brittany est sa prof et elles n'ont a priori pas grand chose d'autre en commun. Mais lorsqu'Evelyn découvre que la blondinette fait partie de la chorale dont elle entend beaucoup parler à l'université, sa curiosité d'artiste est attisée et elle aimerait en apprendre plus sur ces glee clubs si populaires à Lima... 


célébrités : Zoe Saldana | crédit - PVTTI SMITH | PV de Brittany S. Pierce


© glee-rpg.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 2. Les professeurs    Dim 4 Oct - 14:17


© glee-rpg.com
LUKAS KOENIG
Age - 42 ans (01/07/1977 à Berlin, RFA)
Occupation - Professeur d'économie à l'université de Lima, et sensei d'arts martiaux sur le campus (5ème dan de Karaté)
Statut - Divorcé, une fille de 16 ans.
Test - [] oui [] non


Caractère - Coureur de jupons ; sportif ; aime prendre des risques ; serein ; nombriliste ; anticonformiste ; taquin ; bon vivant ; masque ses faiblesses ; claustrophobe
voilà ce que je suis -

• Lukas est né à Berlin, côté ouest (secteur américain). Il est le petit dernier d'une fratrie composée de 3 enfants. A cause de son caractère rebelle, ses parents décident de l'envoyer dans un pensionnat militaire pour garçons, afin de lui inculquer le respect et la discipline. Chétif et plus petit que la moyenne, il devient rapidement le souffre douleur de ses camarades de classe, et subit toutes sortes d'humiliations : la plus traumatisante est sans doute celle survenue l'année de ses 9 ans, quand il fut enfermé dans la chaufferie une nuit entière, dans le noir complet.

• Si ces nombreuses années au pensionnat représentent pour Lukas un mauvais souvenir, elles ont quand même eu un point positif : c'est là bas qu'il a compris que pour avancer dans la vie, il fallait tenir le cap face aux difficultés et se battre, aussi bien au sens propre qu'au sens figuré. Il s'initie aux arts martiaux et, poussée de croissance aidant, de victime il se transforme en bourreau. Désormais largement plus grand que la moyenne et pratiquant émérite du dojo, même les plus hardis n'osent plus se frotter à lui.

• Malgré sa nonchalance assumée, Lukas affiche un certain sérieux dans ses études. A la fin de son parcours au pensionnat, il décide de suivre un cursus économique - sa matière favorite - à Yale, une université prestigieuse américaine . C'est là bas qu'il rencontre celle qui deviendra sa femme et la mère de sa fille. Lukas tire profit de son physique des plus avantageux : volage et coureur de jupons, il trompe son épouse régulièrement, et cette dernière finit par s'en apercevoir. Elle demande le divorce, et retourne vivre à Lima, la ville de son enfance. Depuis, Lukas multiplie les aventures sans lendemain.

• Après son divorce, l'économiste met sa carrière entre parenthèses durant quelques années, au cours desquelles il se rend à Okinawa, pour perfectionner son karaté. La bas, il reçoit les enseignements des plus grands maîtres de la discipline : il gravie les échelons, les grades. A son retour aux Etats-Unis, il devient garde du corps de célébrités. Mais, ses escapades au Japon et son nouveau métier l'ont empêché de voir sa fille grandir.

• En apprenant que la ville de Lima -où vivent son ex-femme et sa fille Annalynn- se dote d'une nouvelle université, il décide de postuler pour décrocher un emploi de professeur d'économie, afin de se rapprocher de l'adolescente, dont il obtient la garde alternée. Ayant déjà collaboré en tant que garde du corps auprès de Sue Sylvester, cette dernière consent à lui offrir ce poste. Parallèlement, il dispense des cours de karaté aux étudiants du campus.


parce que ma vie ne serait rien sans eux -
Evelyn Wilson - Alors qu'elle quittait tard la fac, sur le chemin la menant à sa voiture, Evelyn a l'impression d'être suivie. Lorsqu'elle entend des bruits de pas derrière elle, elle brandit une bombe lacrymogène et il s'en faut de peu pour qu'elle n'envoie pas l'un de ses collègues à l’hôpital : le professeur d'économie Lucas Koenig lui confirma que quelqu'un s'était enfui à son approche et lui propose de la raccompagner à sa voiture. Et s'il en profite au passage pour lui proposer de déjeuner ensemble le lendemain, eh bien sachez que leur conversation fut très enrichissante et qu'il a bon espoir pour que leurs prochaines soirées le soit aussi...




célébrités : Nikolaj Coster- Waldau | crédit - eanwen | PV de Dylan Brentwood


© glee-rpg.com



Dernière édition par Dylan Brentwood le Dim 4 Oct - 17:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 2. Les professeurs    Dim 4 Oct - 14:18


© glee-rpg.com
LYLA TONKIN
Age - 40 ans (02/06/1979 à Adélaïde, Australie)
Occupation - Professeur de musique à l'OSU, et potentielle membre des UH.
Statut - En instance de divorce
Test - [] oui [X] non


Caractère - Cultivée ; bavarde ; maladroite ; accommodante ; responsable ; mère-poule ; amère vis-à-vis de son divorce ; passionnée ; obstinée ; indépendante ;
voilà ce que je suis -

• Lyla est née à Adélaïde, dans une famille très nombreuse où les ceintures ont souvent eues besoin d’être resserrées d’un cran pour assurer une fin de mois sans histoire aux Tonkin. Son père était chauffeur pour une société de taxis locale tandis que sa mère offrait ses services de couturière-lingère aux mères débordées de leur quartier. Ils n’ont jamais gagné beaucoup d’argent, et Lyla a souvent dû se contenter des affaires héritées de ses quatre frères aînés au fil de sa scolarité. Elle dira souvent que ça lui a donné le goût de l’effort et l’a aidée à garder les pieds sur terre à l’adolescence.

• Lyla n’a jamais eu un profil très académique – et ce malgré un intérêt indéniable pour l’apprentissage. Les filières artistiques ne sont pas mises en valeur dans son collège de banlieue – pire, elles sont même dénigrées par l’administration au profit des études scientifiques et littéraires. Il lui faudra attendre d’intégrer un lycée de plus grande envergure pour rencontrer cet éducateur américain un peu excentrique qui colorera son futur de nouvelles ambitions. Grâce à lui, Lyla intégrera non seulement le Glee Club de l’établissement, mais elle se découvrira aussi une voix, et apprendra à jouer du violoncelle – s’entraînant chaque soir à un rythme herculéen dans l’espoir de maîtriser un peu plus l’instrument. Au terme de ses études secondaires, Lyla participe à un concours national dans l’espoir de décrocher une bourse qui lui permettrait d’étudier dans le conservatoire de son choix.

• Lyla a désormais quarante ans. Elle est la mère d’un adolescent de 16 ans et n’est jamais devenue la musicienne de renom qu’elle rêvait de devenir quinze ans plus tôt. Elle s’était pourtant installée en Amérique, avait intégré le conservatoire new-yorkais de ses rêves. Elle a aussi rencontré son futur mari, un interne en chirurgie plastique avec lequel elle ne tarda pas à s’installer. La suite est le plus grand cliché du monde : elle est tombée enceinte, elle a placé sa carrière entre parenthèses pour élever son fils, et avant même qu’elle ne s’en rende compte, elle était devenue la femme au foyer entretenue par son mari.
Désormais seule, Lyla donne une nouvelle chance à ses ambitions trop longtemps laissées de côté. Elle écume alors les labels de productions, ainsi que de nombreux établissements scolaires afin de se consacrer à la musique. Malheureusement, elle est systématiquement rejetée pour son manque d’expérience professionnelle. Par ailleurs, les postes qu’elle recherche sont souvent attribués à beaucoup plus jeune qu’elle. Elle décide alors de troquer New-York contre une ville un peu moins imposante. Son choix s’arrête sur Lima où s’est déroulée la dernière compétition de Glee Clubs nationale – qu’elle a suivi avec grande attention.

• De là débute sa double-vie : d’une part, elle est la femme de 40 ans en instance de divorce cherchant à obtenir la garde de son fils ; d’autre part, elle est la « jeune femme de 26 ans, prête à entrer dans la vie active après avoir séjourné quelques années à l’étranger ». Un mensonge qu’elle peaufine jour après jour depuis qu’elle occupe la place de professeur de musique. Folie, ou coup de génie ? Elle ne craint qu’une seule chose : que la vérité fasse surface.


parce que ma vie ne serait rien sans eux -
Ivy Queen - - Lyla est douce, calme et délicate. Tout ce que n’est pas Ivy. Pourtant, ça ne nuit pas à leur relation. Bien au contraire. Derrière ses névroses, la Queen reste une amoureuse de la musique et cette professeure au talent indiscutable et à la culture impressionnante est un petit joyau auquel Ivy accordera très certainement une prime dès qu’elle apprendra à mieux la connaître. Car c’est bien là tout le problème. Lyla est secrète. Mais également australienne. Et la Doyenne est particulièrement frustrée que l’administration de ces foutus kangourou ne lui laisse pas un accès complet au dossier de la jolie rousse. Elle qui est habituée à tout savoir du passé de ses collègues, la Tonkin est un mystère de plus en plus intrigant. Qu’à cela ne tienne. Elle satisfera sa curiosité à l’ancienne : autour d’une tasse de café bien noir entre deux piles de copies corrigées.



Pseudo - - Description.



célébrités : Amy Adams | crédit - Tumblr | PV de Jamie Ainsworth


© glee-rpg.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 2. Les professeurs    Dim 4 Oct - 14:18


© glee-rpg.com
Wynn Manning
Age - 29 ans (27 Mars 1990)
Occupation - Professeur à l'OSU (matière au choix)
Statut - Au choix
Test - [] oui [x] non


Caractère - Impliqué - Souriant - Poli - Ferme - Patient - Malin - Drôle - Pédagogue - Sérieux
voilà ce que je suis -

Wynn reste marqué par la mort prématurée de ses parents, alors qu'il n'avait que onze ans. Si sa soeur n'a aucun souvenir d'eux, Wynn s'en souvient malheureusement de façon très douloureuse, puisqu'il était présent quand ses parents sont morts. Il est resté traumatisé pendant plusieurs années, refusant de parler à qui que ce soit à part sa soeur, envers laquelle il est très protecteur, et qu'il aime profondément.
Ce sont les nombreux voyages qu'il fait, alors sous la tutelle de ses grands parents, qui ont l'effet sur lui d'une thérapie. Il s'ouvre au monde, apprend à parler plusieurs langues et se remet, doucement, de cette perte tragique. A quatorze ans, il se remet à parler.
Wynn reçoit une éducation très variée, et très riche. Passionné et impliqué, il apprend vite, dévore des livres et se renseigne énormément sur tout un tas de choses. Il passe son diplôme de fin de lycée en candidat libre, à seulement 16 ans, et l'obtient avec d'excellentes notes. Ce n'est que deux ans plus tard qu'il entre pourtant à l'université, deux années pendant lesquelles il repart en voyage, avant de finalement s'installer pour faire sa rentrée universitaire.
Il décroche une première licence, avant de changer d'orientation, sur un coup de tête. Elève brillant, il décroche son deuxième diplôme avec les honneurs, et se lance dans l'enseignement avec un plaisir évident.


parce que ma vie ne serait rien sans eux -

Hailey Manning - - Hailey est tout pour Wynn. Lorsque leurs parents décèdent, sous les yeux de Wynn, ce dernier se raccroche à sa soeur, refusant de parler à qui que ce soit. Contrairement aux apparences, ils sont très semblables. Si Hailey ne cache pas son sentiment de révolte et sa rage à vouloir changer le monde, Wynn est plus pondéré ; il a les mêmes désirs que sa soeur, mais estime qu'il y a des moyens plus posés pour changer les choses. Malgré cette petite différence, Wynn aime profondément sa soeur, et ferait tout pour elle.


célébrité : Dave Franco | crédit - tumblr | PV de Sunny Palmer


© glee-rpg.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN ; when things don't go right, go left.
Age : Twenty yo
Occupation : Etudiante (freshman) - Tient un blog
Humeur : Bonne
Statut : Le célibat... what else ?
Etoiles : 5730

Piece of Me
Chanson préférée du moment : talk talk - it's my life
Glee club favori : Urban Hymns
Vos relations:
ADMIN ; when things don't go right, go left.
MessageSujet: Re: 2. Les professeurs    Dim 28 Fév - 22:23


 
© glee-rpg.com
           
Ivy Queen
Age - 45 ans.
   Occupation - Doyenne de l’OSU Lima.
   Statut - Classé Confidentiel.
   Test - [] oui [x] non


   
Caractère - Leader né – Efficace – Ultra-organisée – Hyperactive - Féministe – Déterminée – Technophile – Sarcastique – Control Freak – Hypocrite – Agressive – Partiale  – Fourbe.
 
voilà ce que je suis -

 
Bisexuelle – Croqueuse de blondes -  Préfère depuis son adolescence se faire appeler par son nom de famille : « The Queen », en toute simplicité – Prétends à qui veut l’entendre qu’elle est la sœur cachée de Beyoncé

  Née à Lima Ohio, dans une famille de classe moyenne supérieure – A fait partie d’une des premières générations du Glee Club de McKinley (à l’époque où il ne s’appelait pas encore les News Directions) – Aurait abandonné le chant pour « ne pas nuire à la carrière de sa sœur » - A fait des études en droit international à New-York – Est devenue présidente de sororité – A intégré les rangs de la CIA dans des circonstances mystérieuses – A été mariée trois fois – Le destin de ses maris est classé confidentiel – S’est imposée comme un agent d’exception, spécialiste des déguisements et camouflages – Est devenue recruteuse pour l’agence – A pris le goût pour l’enseignement (et la tyrannie) à cette époque-là  - S’est fait renvoyé pour avoir couché avec un de ses partenaires dans le Bureau Oval  - A tenté, sans succès, à plusieurs reprises de contacter le Président pour présenter ses excuses officielles – A été sauvée du chômage et de la dépression par Sue Sylvester – A falsifié ses diplômes pour valider son poste de Doyenne – Veut faire de l’OSU Lima la prochaine université de la Ivy League – Est attachée aux chorales malgré la décadence progressive de leur statut, et plus particulièrement aux anciens de McKinley qu’elle encourage autant qu’elle peut – A tendance à privilégier ses étudiantes aux étudiants – Est dans le costume de la mascotte du campus – Croît fermement que la fin justifie les moyens – N’hésitera pas à faire usages de quelques combines pour que les quotas de réussite de ses étudiants soient parmi les plus hauts du pays.


 
parce que ma vie ne serait rien sans eux -
Sue Sylvester - Sue a été l’instructrice de Ivy pendant sa formation à la CIA. Dure, cinglée, psychotique, Sue est bien vite devenu le lifegoal de la jeune Queen. De recrue prometteuse, elle est devenue une référence à la CIA, grâce aux entraînements absurdes mais intensifs de la Femme Aux Milles Trophées. L’élève n’est jamais parvenue à dépasser le maître, cependant, un profond respect et une rivalité cordiale s’est progressivement installée entre les deux femmes. Si l’agent Sylvester a fait plusieurs va et vient entre ses couvertures parmi les différents services secrets mondiaux, à chaque fois que Queen et elle se sont retrouvées partenaires, leur mission était merveilleusement bien accomplie (ou du moins, aucun témoin n’était présent pour dire le contraire…). Cette fidélité lui aura été bénéfique puisque c’est Sue qui, connaissant ses capacités et la qualité de sa formation, lui a offert le poste de Doyenne. Toutes les deux ont le même but à présent : faire rayonner OSU Lima par-delà cette ville de ploucs. Et ce quoiqu’il en coûte.

  Ecaterina Robertson - Ecaterina est belle. Et plantureuse. Si elle est probablement bien d’autres choses, Ivy n’a besoin que de ces deux informations pour se faire une opinion sur la Robertson. La Doyenne n'a jamais été très tatillonne sur le type d’organes qu’elle peut trouver entre les jambes de ses conquêtes. Car c'est bien ce qu'elle voit en la Robertson : un très blond trophée à ajouter à sa collection. En se faisant engager, la Dean n'avait qu'une seule ambition : transformer l'OSU Lima en une des universités les plus prestigieuses du pays. Si elle avait tout d’abord pensé à corrompre les plus grands professeurs de la Ivy League, elle a vite réalisé que le budget de Lima lui permettait à peine de débaucher la cantinière de Yale. Elle a donc revu ses exigences à la baisse. Usant de la petite influence de Sue dans la région, elle a quand même réussi à faire son shopping dans les rangs de l'OSU Colombus. Et parmi le catalogue du personnel, elle découvre le profil d'une bibliothécaire aux charmes très concrets. Si celle-ci n'est pas exactement de première nécessité, la Dean lui trouve pourtant des qualités transversales qui la rendent indispensable. Quelques semaines à peine et le transfert est fait. La chasse va pouvoir commencer.

  Tate Bartowski - La Dean a développé un intérêt tout particulier pour Ecaterina. La bibliothécaire est sublime, la doyenne est portée sur le palpage de poitrine bien faites, pourquoi se priverait-elle ? Oui, pourquoi ? Pour Tate. Ce petit boîteux recruté avec les honneurs d'un CV en platine, la bouclette frémissante et la canne assurée, rode autour de SA bibliothécaire. Ils "travailleraient" ensemble. Mais bien sûr. On ne dupe pas une Doyenne de son calibre et le petit jeu entre les deux violets agace profondément Ivy qui aimerait avoir le champ complètement libre pour séduire Robertson. Son antipathie pour le lecteur en droit monte de plus en plus et elle le fait sentir. Remarques sarcastiques, apparition impromptue pendant ses séances déguisées en étudiante entre les rangs, emails anonymes,... Bartowski a intérêt à réviser ses articles sur le harcèlement, parce que ça ne fait que commencer.

  Henry Watson-Brown - Le campus de la vile est tout neuf. C'est beau, c'est clinquant, mais ça reste Lima Ohio. Pourquoi quelqu'un irait s'enterrer dans un trou musical sans perspectives alors que l’OSU Colombus, un trou un peu plus large, est à moins d'une heure de route ? La Doyenne n’est pas stupide et elle comprend bien vite qu’il faut redynamiser les inscriptions. Elle décide donc de mettre au point un vaste plan de campagne publicitaire, main dans la main avec le département de communication. Cependant, pas besoin d'être expert en marketing pour comprendre que ce qui va attirer l'étudiante en fleur tiens en deux concepts très précis : une jawline for days et des abdos bien ciselés. C’est là que Watson-Brown intervient. Inratable sur les terrains de foot, le sportif est bien vite repéré comme « Le » visage de l’université et se voit proposé la place par Ivy elle-même. Ce qu’elle ignore encore, c’est qu’Henry n’a pas attendu la célébrité pour se considérer comme une star. Ravie de s’éviter les frais exorbitants d’un passage en agence de mannequins professionnels, la Queen risque de bien vite déchanter quand elle mesurera l’ampleur de l’égo de son top model improvisé. Sang-froid quand tu nous tiens.

  Carter Coolige - Une ex-gloire du sport. Un canadien. Un bodybuildé. Voilà autant de raison qui ont fait se retourner Ivy Queen sur la silhouette massive du plombier. C’est l’entreprise de Carter qui a été contactée pour prendre en charge les étapes de raccordement d’eau du campus. Le projet était titanesque pour une petite ville et Coolige a du quintupler ses effectifs pour assurer le chantier. Depuis, un peu méfiant des contractuels engagés pour l’occasion, il effectue régulièrement des visites de contrôle et s’assure que ses factures soient bien payées directement auprès de la Doyenne. Ivy aime cette attitude directe, bien qu’elle n’hésite pas à lui rappeler que c’est bel est bien elle la patronne dans son université. Cependant, à force de croiser le canadien, elle se renseigne un peu sur son identité et commence à envisager de nouvelles perspectives. Rapidement, elle voit en la petite célébrité de Carter un coup de pub potentiel pour son établissement. Un champion international sauvé de la déchéance par une jeune Doyenne dynamique. Le gros titre était déjà prêt. Aussi, depuis quelques temps, elle n’hésite pas à faire référence de façon appuyée à un poste libre au département des sports quand elle croise Carter. Perplexe, Coolige évite les remarques et baisse la tête, pas vraiment ravi de devoir évoquer une nouvelle fois cette partie de sa vie. Mais Ivy n’est pas du genre à abandonner. Elle aura son athlète. Ce n’était pas même une question.

  Hailey Manning - Une sauvageonne. Si la doyenne apprécie l’esprit d’initiative chez ses étudiants, et d’autant plus quand il s’agit d’étudiantes, il y a des limites à ne pas franchir. Et Manning passe sa petite vie estudiantine à les dépasser. Idéaliste aux revendications incessantes, la Dean Queen lui a réservé une tranche horaire spécifique, le lundi matin, destinée à recevoir ses doléances. L’origine des produits servis à la cantine, les budgets alloués aux fraternités, la représentation culturelle dans le corps enseignant,… Hailey a toujours une opinion cinglante sur tout. Si Ivy a réussi à ne pas étrangler la perpétuelle révoltée, ça tient essentiellement à ses années d’entraînements dans les services secrets. Alors quand l’entêtée décide de fourrer son nez dans des crédits de cours accordés à des étudiants avant même le début des examens, les nerfs de Ivy sont prêts à lâcher. Fraîchement nommée Doyenne d’un campus dont les peintures sèchent encore, elle ne peut pas se permettre de voir un scandale éclater. Manning devra se taire. D’une façon ou d’une autre.  

  Wynn Manning - En composant son équipe professorale, Ivy a réfléchi en tacticienne. Elle avait été étudiante elle-même. Et elle n’avait certainement pas oublié les critères qui faisaient qu’on empruntait un cursus ou un autre. Wynn, c’est avant tout une belle gueule. Un sourire aussi peut-être. Certes, il a deux diplômes, des références impeccables et un naturel évident pour l’enseignement. Mais enfin. Il est avant tout là pour la décoration. Et Queen n’hésite jamais à le lui rappeler. D’autant plus depuis qu’elle a découvert que cette petite pimbèche de Hailey est en réalité la sœur du plus jeune professeur de l’OSU Lima. Si cette sauvageonne semble hermétique à ses menaces, peut-être que le message passera mieux en humiliant son frère. Pendant ses cours ou à la cantine, de préférence. Si le jeune homme aime autant ce métier, il survivra bien à un petit bizutage ? Evidemment, elle connaît la loi. Elle n’ira jamais trop loin. Juste ce qu’il faut, rien de plus…

  Lyla Tonkin - Lyla est douce, calme et délicate. Tout ce que n’est pas Ivy. Pourtant, ça ne nuit pas à leur relation. Bien au contraire. Derrière ses névroses, la Queen reste une amoureuse de la musique et cette professeure au talent indiscutable et à la culture impressionnante est un petit joyau auquel Ivy accordera très certainement une prime dès qu’elle apprendra à mieux la connaître. Car c’est bien là tout le problème. Lyla est secrète. Mais également australienne. Et la Doyenne est particulièrement frustrée que l’administration de ces foutus kangourou ne lui laisse pas un accès complet au dossier de la jolie rousse. Elle qui est habituée à tout savoir du passé de ses collègues, la Tonkin est un mystère de plus en plus intrigant. Qu’à cela ne tienne. Elle satisfera sa curiosité à l’ancienne : autour d’une tasse de café bien noir entre deux piles de copies corrigées.

  Lukas Koenig - L’allemand du lot. Viril et européen, le professeur d’économie allie les muscles et le cerveau, qualités que la Doyenne trouve bien trop rarement réunies chez les hommes. C’est Sue Sylvester qui lui a imposé le beau blond, et Ivy ne s’en est pas plainte. Lukas lui rappelle quelques voyages faits pendant ses années d’agents… Et quelques rencontres aussi. De bons souvenirs, en somme. Féministe un poil agressive, elle ne manque jamais une occasion de le tacler sur son allure de macho primaire, mais leurs échanges taquins restent toujours sur le ton de l’humour. Nostalgique de ses entraînements, la Queen n’hésite pas à faire quelques apparitions dans le dojo de Lukas. C’est l’occasion de se dépenser et de discuter un peu. Se confier parfois. Lui mettre une raclée dans les règles de l’art plus souvent. En toute amitié, bien sûr.

  Evelyn Wilson - La touche de diversité. Ivy est partagée quant à Evelyn. La trentenaire représente le modèle de la femme active, accomplie et cultivée que Ivy a toujours défendu. Incroyablement classe et investie, la Wilson est une enseignante absolument irréprochable. Peut-être même un peu trop. La paranoïa est un vieux virus qui traînent dans les organisations secrètes et Sylvester n’a pas manqué de le transmettre à Queen lorsqu’elle l’a formée. Une certitude la gagne peu à peu : une personne aussi parfaite ne sera amenée qu’à la destituer de son poste de Doyenne tôt ou tard. Et si elle ne donne aucun signe d’ambition du côté administratif de l’université, Ivy a bien remarqué son petit manège avec le club d’astronomie. Se mettre les étudiants dans la poche, c’était toujours un argument de choix quand venait le temps des élections des postes à responsabilité. Le temps lui donnera raison ou tort, mais en attendant, la méfiance est de rigueur à chaque rencontre.

  Annie Sawyer-Dubois - De tous ses professeurs, elle est probablement celle qui lui ressemble le plus. Et pour Ivy, c’est le plus beau compliment qu’on puisse faire à quelqu’un. Encore une fois, c’est sur recommandation (comprendre ordre) de Sylvester que la piquante parisienne a pu intégrer les rangs de l’OSU Lima. Et depuis son premier jour, la doyenne l’adore littéralement. Une éditrice à succès, qui l’aide à monter ses campagnes de promotion pour l’université, et qui en plus allie élégance et bagout, elle n’aurait pu rêver mieux comme collègue. Entre Paris et New-York, c’est aux yeux fascinés de la Queen un véritable personnage de Woody Allen qui franchit chaque jour les portes de son institution. La Doyenne adore passer du temps en cette exotique compagnie et l’a déjà invitée chez elle à partager un martini bien dosé. Très clairement, Ivy cherche à en faire sa nouvelle meilleure amie. Cependant entre l’intérêt marqué de la Doyenne pour Ecaterina et les yeux d’Annie qui lorgnent sur de possibles primes salariales, l’avenir de cette amitié naissante ne s’annonce pas tout rose.


 
célébrité : Amy Poehler | crédit - Simon Says | PV de Carter Coolige


 
© glee-rpg.com

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 2. Les professeurs    

Revenir en haut Aller en bas
 

2. Les professeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Welcome to Glee.RPG
 :: Centre d'Informations :: Les Postes Vacants
-