Choriste du mois


Partagez | 
 

 01. Us against the odds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
I don't give a damn 'bout my bad reputation
Age : 25 ans
Occupation : Prof de guitare à domicile, travaille dans un foyer de groupe, chanteur du groupe Against The Odds
Humeur : Sérieuse
Statut : Autre moitié fiancée d'Ainston
Etoiles : 4932

Piece of Me
Chanson préférée du moment : This is gospel - Panic! At The Disco
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
I don't give a damn 'bout my bad reputation ♪
MessageSujet: 01. Us against the odds   Dim 8 Nov - 1:24

"Victory tour mon cul." maugréa Tim pour la cinquantième fois en fourrant un sweat dans son sac. La nouvelle lubie de Megan était aussi démesurée que son égo, mais Tim n'était même plus étonné de constater à quel point la diva prenait ses responsabilités de directrice de chorale au sérieux. Ce qu'il avait du mal à comprendre, c'était comment une starlette déchue pouvait vivre des années de ses revenus astronomiques sans jamais avoir à travailler. Nul doute que comme toutes les chanteuses capricieuses de son acabit elle avait dilapidé la moitié de sa fortune en champagne et cure de désintoxication avant de se rendre compte qu'elle avait eu droit à une retraite anticipée. Depuis qu'elle avait emménagé à Lima, Megan se consacrait corps et âme à la réussite de sa précieuse chorale. Mais à part ça, personne ne semblait se demander comment elle pouvait bien tuer son temps libre, quand elle n'était pas trop occupée à médire sur les réseaux sociaux. Cette bonne femme était un véritable vampire, envoyée sur Terre par Satan pour sucer jusqu'à la moelle l'énergie des pauvres victimes empêtrées dans ses filets. Ah ça, si elle avait autre chose à faire que jouer les chefs d'orchestre, peut-être que les choristes des Awesome Voices auraient un peu de temps pour faire autre chose que pousser la chansonnette pour ses beaux yeux. Trouve-toi un job Megan, songeait Tim sans se résoudre à laisser cette pensée franchir l'embrasure de ses lèvres. Autant dire que Timothy était agacé, mais il se contenait pour ne pas trop inquiéter Anna à l'idée de passer le reste de ses jours aux côtés d'un homme aigri avant l'heure. Même si, foncièrement, il ne doutait pas de sa lucidité à son égard. De toute manière Anna était occupée à défendre la cause de son nouvel ennemi juré. Si un jour on lui avait dit que les rôles seraient inversés, Tim aurait ri à gorge déployée. Mais voilà qu'il était sur le siège spectateur, tandis que l'intégralité de ses amis, de sa famille et de ses voisins s'amusait à le faire mourir à petit feu à la perspective de devoir jouer les groupies sur les bancs de la compétition des chorales. Manquerait plus que sa mère lui annonce son désir de gonfler les rangs de Megan pour qu'il se décide à marcher jusqu'au balcon et au-delà.

Heureusement, une personne sur cette Terre était encore assez émancipée dans sa tête pour ne pas le laisser seul quand les Awesome Voices faisaient la ronde autour du piano vernis de Megan Morgan. Elle répondait au doux nom d'Alexandra, et Timothy se surprenait à l'apprécier de plus en plus maintenant qu'elle était son seul allié dans cette insurmontable guerre. Elle était loin l'époque où il la suspectait d'être de ces personnes indignes de confiance et lâches qui finissent par vous larguer au pire moment possible. Quelle ironie, il avait été trop occupé à surveiller le jardin des autres pour se rendre compte que l'herbe était en train de sécher dans le sien. "Tous des traîtres." siffla-t-il en empoignant son étui à guitare à la volée tandis qu'il claquait la porte derrière lui. Dévalant les escaliers deux à deux, il parvint en un éclair au rez-de-chaussée puis jusqu'à sa voiture, dans laquelle il déposa délicatement sa guitare sur le siège passager. Maintenant qu'il était sérieux et adulte, Tim n'avait plus besoin d'une moto pour frimer sur les routes de campagne. Aussi avait-il vendu, non sans une pointe de regret, le cadeau laissé par Nick afin de s'acheter un moyen de locomotion un peu moins badass mais tout de même plus glorieux que l'ancienne poubelle dont il avait hérité à ses 16 ans. Ni une ni deux il enclencha le contact avant de faire vrombir le moteur. Le centre-ville était déjà encombré le vendredi soir lorsque Lima était encore digne d'une ville de passage sur une route islandaise, alors autant dire que depuis la dynamisation du campus étudiant les automobilistes étaient des sacrés masochistes. Mais Tim avait besoin de sa voiture pour rejoindre la gare, et il avait au passage besoin de se défouler sur les quelques piétons incivilisés qui se permettaient de traverser n'importe où. C'était incroyablement libérateur, surtout lorsqu'il les imaginait avec une précision saisissante avec le visage ovale de Megan Morgan. Dieu ce que c'était drôle, quand un biker bedonné abandonnait sa moto au coin de la rue pour traverser jusqu'au bar d'en face avec la tronche imperturbable de Megan. Pas besoin de préciser que Timothy avait téléchargé exprès la version mobile des Sims pour créer une famille de Megan et la faire mourir dans d'atroces souffrances. Le coup de la piscine sans échelle c'était pour les amateurs.

A sa propre surprise, Tim arriva en avance. Il tourna un moment avant de trouver une place sur le parking de la gare, et en profita pour envoyer un texto à la batteuse. Puisque le reste d'Against the Odds avait décidé de leur faire des infidélités, Tim et Alex avaient réservé un set dans le bar de Columbus où le groupe avait fait ses débuts. Un retour aux sources salvateur, juste pour eux, une guitare et un micro. Puisque le train n'arrivait pas avant une dizaine de minutes, Tim s'autorisa à lorgner le piano déserté qui ornait un recoin de la gare. Se laissant aller à une petite improvisation, il sortit de son sac quelques flyers de la soirée qu'il déposa sur le banc près de lui, cala son étui de guitare et son sac à l'abri entre ses pieds et se hasarda à jouer quelques notes.

This is gospel for the fallen ones
Locked away in permanent slumber
Assembling their philosophies
From pieces of broken memories

Oh ooooh, Oh oooooooh
Their gnashing teeth and criminal tongues conspire against the odds
But they haven’t seen the best of us yet  

If you love me let me go
If you love me let me go
‘Cause these words are knives and often leave scars
The fear of falling apart
And truth be told, I never was yours
The fear, the fear of falling apart


Il s'arrêta brusquement lorsqu'Alex entra dans son champ de vision, non sans gratifier la foule qui s'était massée en arc de cercle autour de l'instrument d'une révérence maladroite. "Salut, j'ai bien failli croire que tu allais me faire faux bond toi aussi." dit-il en laissant flotter le doux son des reproches dans l'air encore galvanisé de la gare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

01. Us against the odds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Lima City
 :: Place Bellefontaine :: Lima Station
-