Choriste du mois


Partagez | 
 

 06. No joy without annoy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
06. No joy without annoy. Empty
MessageSujet: 06. No joy without annoy.   06. No joy without annoy. EmptyDim 5 Juin - 15:20

Alexander Dawkins & Chris Lorentz

06. No joy without annoy. 10730506. No joy without annoy. Oliviawildex

La pluie martelait sur le toit au dessus de la tête d'Alexander. L'horloge indiquait 20h. La mère du jeune homme ne devait rentrer que tard dans la nuit car elle se trouvait a une exposition de peinture a 5 km a l'est de Lima. Dans la tête d'Alexander, c'était le brouillard. Ses souvenirs venaient de remonter brusquement a la surface, et ça ce n'était pas bon du tout. Il soupira et referma son livre d'un claquement sec. Le jeune homme se prit la tête dans les mains, dans l'espoir qu'il réussirait a chasser toutes ces pensées qui l'empêchaient de réfléchir correctement. Sans succès. Il soupira et prit une grande inspiration. Maintenant c'était au tour de la faim de le tenailler. Il se glissa tel une ombre hors de sa chambre et descendit discrètement l'escalier. La télévision était restée allumée, et les lampes faisaient se refléter la lumière sur le carrelage bleu de la cuisine. Alexander jeta un coup d'oeil a l'intérieur du frigo, qui était vide, du moins rien de bien consistant pour un estomac vide. Il ne lui restait plus qu'une option, aller manger un bon hamburger et des frites a McDonald's. C'était mieux que rien, mais aller manger seul là bas ce n'est pas très réjouissant. Il enfila son blouson accroché au porte manteau près de la porte d'entrée et sortit dehors. Le froid ne tarda pas a lui mordre la peau, et un long frisson glacé lui glissa le long du dos. Les fleurs colorées qui encadraient l'allée qui menait au portail semblait s'incliner sur le passage du jeune homme. La petit portail en bois crissa lorsque Alexander le poussa. McDonald's ce n'était pas loin et l'adolescent pouvait y aller facilement et rapidement a pied. Il prit la direction qu'indiquait les arbres vers la gauche. Ses pensées continuaient de se bousculer dans son cerveau et la migraine ne tarda pas a pointer le bout de son nez. Les voitures qui passaient sur la route ne faisaient rien pour arranger les choses malheureusement. Et puis encore ce matin en arrivant au lycée il s'était pris un bon slushy en plein dans la face, il avait donc du éponger tout ça et se changer. La vie a McKinley n'est pas de tout repos. Alexander emprunta plusieurs allées, et maintenant le bruit de ses pas résonnaient faiblement dans la rue vide. Plus aucune voitures ne passait, et le jeune homme se mit alors a chantonner :

# Everybody
Rock your body
Everybody
Rock your body right
Backstreet's Back alright

Hey, hey yeah...well
Oh my god we're back again
Brothers, sisters, everybody sing
Gonna bring the flava,
Show you how
Gotta question for ya
Better answer no yeah


En chantant, les pas d'Alexander l'avait conduit jusqu'en face de McDonald's. Beaucoup de gens rentraient et sortaient du restaurant. Le lycéen se dirigea vers l'entrée et pénétra a l'intérieur. Peu de tables étaient libres, et le jeune homme en repéra une en espérant qu'elle ne serait pas prise. Il n'allait pas prendre a emporter sinon manger seul chez lui ce n'était pas génial. La file en face du comptoir était assez étendue, ainsi Alex' attendit pendant un bon bout de temps que ce soit son tour. Enfin sans s'en rendre compte il était arriver devant la file, et il se réveilla lorsque des personnes lui dirent de se dépêcher. Le jeune homme releva la tête et commenda un Big Mack et un gros cornet de frites. Ainsi que un coca. Alexander observa son plateau d'un air satisfait et se dirigea vers la table qu'il avait vue, qui maintenant était évidemment occupée. Il marmonna un juron et finalement se trouva une autre table libre. Il déballa de son papier le hamburger et se frotta les mains de contentement. Il allait mordre dedans lorsqu'une personne s'installa en face de lui. Un professeur de McKinley.

# Bonjour Mme Lorentz...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
06. No joy without annoy. Empty
MessageSujet: Re: 06. No joy without annoy.   06. No joy without annoy. EmptyLun 27 Juin - 18:35

C'était au bout d'une longue demi heure que Chris avait consenti à quitter son domicile, laissant Mara aux bons soins de son baby sitter de la soirée : Glenn qui était venu pour s'occuper de la petite fille dont il était totalement gaga. C'était bien simple, il ne pouvait pas passer une semaine sans venir la voir au moins une fois. Alors ce soir, Chris avait décidé de la lui laisser pour quelques heures mais cela s'avérait plus difficile que prévu étant donné qu'elle avait beaucoup de mal à se séparer de sa fille. Finalement, ce fut Glenn qui fut à la limite de la mettre dehors de chez elle et la jeune mère partit donc en ville pour une balade au parc où elle se prit une glace en observant les enfants et leurs parents qui s'amusaient. Dans quelques années, ce serait elle qui viendrait ici avec Mara et qui pousserait doucement la balançoire. Les yeux brillants à ces pensées futuristes, Chris resta ainsi jusqu'à ce qu'elle reprit contact avec la réalité et qu'elle regarda l'heure. Bientôt dix neuf heures. Glenn l'ayant suppliée de ne pas revenir avant au moins vingt et une heure, elle avait encore deux bonnes heures à tuer. Son estomac la conduisit alors à se diriger vers le McDonald's pour un bon vieil hamburger frites, choses qu'elle s'était scrupuleusement interdite pendant sa grossesse.

Arrivée sur place, elle hésita un instant puis se prit un Royal Bacon, une grande portion de frites, un Coca Cola, un McFlurry au chocolat blanc, une mousse aux trois chocolats et enfin un Muffin pour la route. En entendant la commande, le serveur devait se demander si elle était seule ou si elle prenait commande pour deux mais ne posa pas de questions à voix haute en tout cas. Prenant son plateau chargé, Chris regarda où elle pouvait s'asseoir et eut un sourire en voyant l'un de ses élèves qui se trouvaient présents aussi. D'ordinaire, elle aurait hésité mais pas cette fois car elle s'entendait très bien avec Alexander. Déposant donc son plateau en face du sien, elle lui adressa un sourire.

Bonsoir, ça te dérange si je m'asseois? Sinon, je peux me trouver une autre table... lui dit elle, un peu gênée alors que d'ordinaire, ce n'était guère un sentiment ressenti en présence du jeune homme. Rassurée quand il accepta, elle posa toutes ses affaires et commença à piocher dans ses propres frites. Elle venait de siroter une gorgée de son verre lorsqu'elle reprit la parole.

Alors comment vas tu depuis que je suis en congé maternité? lui demanda t'elle.
Revenir en haut Aller en bas
 

06. No joy without annoy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 1 :: Episode 6
-