Choriste du mois


Partagez | 
 

 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.   Lun 17 Fév - 19:48

« Sérieusement mec... »

Avec un soupir, Jace rejeta la tête en arrière et roula des yeux. Comment pouvait-on être aussi bête ? Il était grand, massif, la mâchoire carré et surtout, prompt à s'emporter. Parce qu'un autre élève venait de le bousculer, sans faire exprès bien entendu, le grand gaillard en question avait vu rouge. Pour une simple bousculade ? C'était ridicule. Jace avait assisté à toute la scène, alors qu'il franchissait la porte principale en direction de l'arrêt de bus. Les cours étaient terminés, il avait récupéré ses affaires et comme tout le monde, s'était chaudement couvert afin d'affronter le froid glacial de ce mois de Février. C'est en descendant les marches qu'il avait aperçu l'élève en question houspiller son camarade, prêt à lui coller son poing dans la figure simplement pour lui apprendre à ne pas lui marcher sur les pieds. Jace n'avait pas hésité, il s'était aussitôt interposé. A présent, il était la cible du costaud. Mais Jace n'était absolument pas impressionné. Les quelques élèves encore présents sur le parking leur jetèrent un coup d’œil rapide, certains ralentissant pour assister à la scène. Et bien entendu, en ayant un public, l'impulsif se sentit obligé d'en rajouter. « Je vais te faire une tête au carré. »
Jace soupira à nouveau, et écarta légèrement les pieds, par mesure de précaution. Comme il s'y attendait, le gris balourd lui balança son poing au visage, mais Jace esquiva facilement et lui attrapa le poignet d'une main pour l'empêcher de bouger. Son coude s'enfonça dans le ventre du costaud, qui lâcha tout l'air que contenait ses poumons dans un hoquet. « Sérieusement... » reprit Jace en se redressant, et en remontant les bretelles de son sac à dos sur ses épaules. « ...tu devrais vraiment apprendre à gérer ta colère. Tout ça, c'est pas bon pour toi. » Et d'une tape dans le dos, alors que l'autre se tordait en deux, il s'éloigna.

Son regard tomba alors sur une chevelure de feu qui s'éloignait lentement sur le parking. Reconnaissant l'élève à qui appartenait ces boucles rousses, Jace pressa le pas pour la rejoindre. « Hey. Hey ! » la héla-t-il en parvenant derrière elle. « Tu es Kessy Jefferson. » Il adressa un sourire à la jeune fille. « Enfin, tu le savais déjà. » ajouta-t-il pour plaisanter, et il remonta une nouvelle fois son sac sur ses épaules. Son souffle formait des nuages quand il respirait, et il enfonça ses mains dans les poches de son blouson. « Je t'ai vu dans la pièce de l'école, l'an dernier. Tu étais... wahou. » Le jeune homme écarquilla légèrement les yeux en hochant la tête avec conviction. « J'ai adoré. Je trouve que Nicholas fait un super boulot, il écrit super bien. Ses pièces me plaisent. Et le rôle que tu as joué était le meilleur. Enfin, tu interprétais très bien cette demoiselle. » A nouveau, il hocha la tête pour ponctuer ses paroles. « Je suis Jace. » précisa-t-il. « Et je me demandais... »
L'année précédente, il avait assisté à la représentation de théâtre du club de McKinley. Nicholas en écrivait les pièces, et il était fichtrement doué. L'un des rôles principaux avait été donné à Kessy Jefferson, qui se tenait devant lui, et Jace avait été subjugué par la jeune fille. Notamment, par ses cheveux, d'un roux flamboyant. Il n'avait pu la quitter des yeux dès qu'elle était sur scène. Et depuis, il lui arrivait de l'imaginer, dans une tenue en particulier. Parce qu'à ses yeux, Kessy Jefferson avait le physique parfait pour incarner l'une des plus célèbres méchantes de l'univers Batman. Elle avait la chevelure de feu, la peau de porcelaine, le port de tête d'une reine. Pas de toute, à mesure qu'il l'observait, Jace savait qu'elle serait absolument parfaite. D'un mouvement d'épaule il fit passer son sac à dos devant lui, et ouvrit la fermeture éclair pour farfouiller à l'intérieur. « Je me demandais si tu accepterais de devenir... elle. » Il brandit une bande dessinée, ouverte sur une page qui montrait en gros plan Poison Ivy. Emporté par son enthousiasme, il enchaîna : « Tu serais PARFAITE ! Tu as le physique idéal. Avec tes cheveux, et tout... »Il désigna d'une main les longs cheveux roux de Kessy. « Poison Ivy, c'est... enfin, tu la connais quoi. » Jace eut un regard entendu. Kessy devait forcément savoir de quoi il parlait.
Revenir en haut Aller en bas
Age : 17 ans
Occupation : Étudiante au College of Arts and Sciences de l'OSU en théâtre
Humeur : Excitée
Statut : Est mignonne avec Silas
Etoiles : 975

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Fragile Bird - City and Colour
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.   Dim 23 Fév - 18:22

La sonnerie annonçant la fin des cours retentit finalement et Kessy ne se fit pas prier pour ramasser ses livres et quitter la salle de classe. Pendant l’heure du diner, Nicholas et elle avaient terminé de faire le montage des affiches pour la promotion et la vente des billets de leur pièce de théâtre. La rouquine n’avait qu’une hâte, filer à l’imprimerie afin d’en faire plusieurs copies et pouvoir les afficher partout dans l’école le plus rapidement possible. La première représentation officielle était prévue pour la fin avril, donc dans un peu plus de deux mois, c’était maintenant qu’il fallait s’occuper de promouvoir le spectacle afin d’attirer le plus de spectateurs possible. Kessy trouvait qu’ils avaient déjà pris beaucoup de retard et elle souhaitait  que les élèves, les professeurs et les employés de l’école soient au courant des dates importantes le plus tôt possible. L’année dernière, la pièce avait attiré une bonne foule, faisant salle comble le premier soir et leur but était de vendre au moins cent billets de plus, alors valait mieux s’y prendre d’avance. La jeune fille passa à son casier pour y prendre ses devoirs de la soirée et sa clé usb contenant les précieuses images. Elle vérifia au moins huit fois que l’objet se trouvait bien dans la petite poche interne de son sac. Elle enfila manteau, bottes, foulard, mitaines et sortie à l’extérieur pour attendre sa mère qui venait la chercher comme tous les soirs à la fin de la journée.

En se rendant vers le débarcadère situé à l’extrémité du parking, la jeune fille passa devant un groupe d’élèves qui s’agitait. Elle étira le cou pour voir de quoi il s’agissait et comme elle s’en doutait, ce n’était rien de plus qu’une bataille de gros bras. Ah les mecs. Il fallait toujours qu’ils montrent qui était le plus fort. Elle ne s’approcha pas du troupeau, mais elle pouvait entendre les acclamations et les encouragements des observateurs qui s’étaient rassemblés autour des protagonistes. Il avait dû y avoir coups. Elle roula des yeux. Ce n’était même plus une surprise. Chaque jour, il y avait des conflits entre les rangs hiérarchiques du lycée. Heureusement, Kessy réussissait à se fondre entre les deux. Le seul moment ou elle avait été la cible des Cheerios, c’était lorsqu’elle s’était mise à fréquenter un footballeur plus vieux et populaire, mais depuis qu’il avait quitté le lycée, on ne faisait plus trop attention à elle. Kessy regarda sa montre et le stationnement à tour de rôle. Sa mère était en retard et ce n’était pas dans son habitude. La rousse rageait intérieurement. Elle n’aurait pas le temps d’aller porter ses documents chez l’imprimeur et devrait attendre encore une journée avant de commencer la promotion. Elle sentit son téléphone vibrer dans la poche de son manteau et le sortit. Il s’agissait d’un message texte de sa mère qui lui signalait qu’elle serait en retard d’environ 15 minutes. La jeune fille fourra son cellulaire dans son manteau, fâchée. La seule journée où sa mère devait être absolument à l’heure, elle ne l’était pas!

Kessy se retourna d’un coup sec lorsqu’on l’interpella. L’irritation fit place à l’intrigue. Elle ne connaissait pas le grand gaillard qui lui faisait face. Elle s’était même retournée pour voir si c’était bien à elle qu’il s’adressait, mais lorsqu’il l’appela par son nom, il n’y avait plus aucun doute. "Oui, c’est moi." Un sourcil se releva à la mauvaise blague du garçon et machinalement elle croisa les bras sur son ventre, l’air sérieux et qui n’avait vraiment pas envie de rire, mais son visage s’illumina lorsque le bouclé la félicita sur sa prestation dans la pièce de l’école. Elle adorait les compliments et qu’on reconnaisse son grand talent. Habituellement, elle recevait des éloges les premiers jours suivants les représentations, mais en recevoir plusieurs mois après cela ne pouvait signifier qu’elle avait vraiment impressionné l’auditoire et c’était la plus grande satisfaction!  "Merci beaucoup." lui répondit-elle en souriant et en remettant une mèche de cheveux derrière son oreille faussement gênée. "N’est-ce pas qu’il est fantastique Nicholas? Son scénario était original et super bien écrit. Il réussi vraiment à créer des personnages attachants et crédibles. Ça été un petit plaisir de jouer et travailler avec lui! Je suis certaine qu’il va aller loin. Il faut juste qu’il règle ce petit problème avec les filles."La rousse s’emportait toujours lorsqu’il s’agissait de sa passion et elle pouvait en parler pendant des heures. Kessy se demandait toujours pourquoi ce garçon l’avait abordé, mais lorsqu’il s’agissait de discuter de théâtre et surtout d’elle et de sa prestation, elle pouvait en parler avec n’importe qui. "Enchantée Jace. Kessy…enfin tu le sais déjà." Dit-elle sourire malicieux aux lèvres en reprenant la mauvaise blague de Jace lorsque celui-ci l’avait apostrophé. "Oh bah tiens d’ailleurs…" Elle ouvrit son sac, sortit une chemise rose en carton qu’elle ouvrit et pris une feuille qu’elle tendit par la suite au garçon. "Tu as en grande primeur la pièce de cette année! La vente de billet devrait commencer la semaine prochaine. J’espère que tu vas venir."Elle lui avait donné l’impression « test » des affiches officielles. La promotion de la pièce pouvait bien commencer plus tôt. Elle referma son sac et reporta son attention sur Jace d’un air attendu.

Kessy fronça les sourcils et recula la tête lorsque Jace lui montra la raison pour laquelle il l’avait abordé. Il voulait qu’elle soit un personnage de bande-dessinée? Elle lui pris la BD des mains pour mieux observer le personnage. "Ah oui! C’est Uma Thurman qui la joue dans un des Batman trop pourri." Elle feuilletait les pages de la BD et devait avouer que le personnage était très intéressant, mais une vilaine? Kessy n’aimait pas jouer les méchantes. Ce n’était pas qu’elle n’était pas capable, mais elle préférait et de loin personnifier les gentils. "Tu ne trouves pas que c’est cliché de donner le rôle de la rousse à la rouquine du coin? Et puis une méchante…Il n’y a pas d’autres rousses dans les héros? Comme celle que joue Scarlett Johansson dans the Avengers….ou une des mutantes dans X-men?" Kessy ne s’y connaissait pas très bien en matière de bande-dessinée et de super-héros, mais elle avait vu tous les films les mettant en vedette. "Et c’est pour quoi au juste?" C’était bien beau lui proposer un rôle, la jeune fille adorait se mettre dans la peau d’un personnage et le jouer, mais si c’était pour une fête d’enfants, elle allait passer son tour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.   Mar 4 Mar - 18:07

Peut-être qu'une autre personne que Jace aurait pris Kessy pour une folle. A partir du moment où il l'avait complimenté, la rouquine s'était littéralement métamorphosée, et alors que, quelques secondes auparavant, elle avait le visage fermé, les bras croisés, et l'air de quelqu'un qui n'a pas de temps à perdre -et vu le froid qui régnait, on pouvait comprendre qu'elle n'avait pas spécialement envie de poireauter dehors, à écouter quelqu'un lui raconter des idioties- à présent elle était tout sourires et minauderies. Un véritable changement de personnalité.
Mais Jace se reconnut aussitôt dans l'attitude de la demoiselle. Il venait simplement d'aborder un sujet qui la passionnait, et à l'instar du jeune homme qui ne se retenait pas lorsqu'on lui parlait comics et jeux vidéos, Kessy s'emballait dès qu'on parlait de théâtre. Jace et elle s'adressaient la parole pour la première fois, mais il avait déjà vaguement entendue parler de cette membre du club de théâtre, la comédienne qui récupérait toujours le premier rôle, souvent en faisant des pieds et des mains, mais aussi parce qu'elle avait un réel talent et pouvait jouer à peu près tout. Pourtant, ce n'est pas forcément en ces termes qu'on la désignait, mais plutôt comme « l'hystérique maniérée à l'attitude un tantinet drama-queen ». Kessy lui confirmait juste qu'elle était aussi passionnée que tout le monde le disait. Dans la mesure où il avait tendance à réagir de la même façon, il n'allait certainement pas lui jeter la pierre parce qu'elle s'emballait.

Jace afficha un sourire ravi lorsque la jeune fille lui tendit l'affiche de la prochaine pièce que le club allait présenter. Comme il fallait s'y attendre, Kessy avait le premier rôle. Jace se promit de s'acheter un billet dès que les places seraient mises en vente. Il appréciait le talent de Kessy, mais également celui de Nicholas, qui avait une imagination débordante et un excellent coup de crayon. Il était un véritable artiste en devenir, qui savait créer des choses magnifiques, que ce soit sous forme de dessins, ou sous forme de pièces de théâtre. Il était promis à un bel avenir, surtout avec le succès qu'avaient ses pièces. « Je viendrais. » affirma-t-il.

L'appellation « Batman trop pourri » lui fit légèrement froncer les sourcils, mais il devait reconnaître qu'elle n'avait pas totalement tort. Ce n'était pas le meilleur film du justicier à la cape noire. De l'avis du jeune homme, le réalisateur Tim Burton avait le mieux su cerner l'ambiance sombre de l'univers de Batman, et sa vision de Catwoman était absolument fantastique. Finalement, aux questions de Kessy, Jace haussa un sourcil et fit courir son regard sur l'adolescente, de la pointe de ses cheveux flamboyants à la semelle de ses chaussures. « Heu... mais tu t'es regardée ? » questionna-t-il avec curiosité. « Scarlett Johansson est parfaite pour le rôle de Black Widow. Elle a ce regard... et elle est athlétique. Mais toi, tu n'irais pas du tout. Tu es... tu es... » Jace gonfla ses joues et expulsa une bouffée d'air, à la recherche des mots adéquats qui pourraient à la fois le mieux désigner Kessy, sans pour autant la froisser. Finalement, il désigna l'affiche qu'elle lui avait donné. « Toi, tu es faite pour jouer des filles charmantes. Des princesses, par exemple. Black Widow se bat, elle court partout, elle saute et elle manie les armes à feu. » expliqua-t-il, la voix teintée d'enthousiasme et l’œil brillant. « Mais Poison Ivy... elle est plus délicate. Comme une rose. Fragile en apparence. Mais mortelle. » Il ponctua ses paroles d'un haussement de sourcil carnassier. « Tu serais parfaite. Tu as le physique. » Il se mit à tourner autour de Kessy en la détaillant, s'imaginant déjà la rouquine dans un costume vert, fait de fleurs et de feuilles. « Tu as l'air toute douce, tu as un port de tête très royal, et ton accent te donne cet air pompeux qui renforcerait le côté mortel du personnage. » Revenu devant elle, il hocha la tête, à présent sûr et certain que la jeune fille était faire pour le rôle. « Tu es Poison Ivy. C'est évident. »
« Je vais à une convention. » poursuivit-il en pliant l'affiche que Kessy lui avait donné, avant de la glisser dans une poche de son sac à dos. « Une convention sur les comics, les jeux vidéos, ce genre de choses. Tu as déjà entendu parler du Comic Con ? Non ? Ben c'est la même chose. En plus petit. Parce que j'ai pas les moyens d'aller à la Comic Con. » Jace eut un petit rire. « Et j'y vais costumé. Je participe à un concours de cosplay. Je serais Batman. Et tu serais Poison Ivy. Tu sais ce que c'est, le cosplay ? »
Revenir en haut Aller en bas
Age : 17 ans
Occupation : Étudiante au College of Arts and Sciences de l'OSU en théâtre
Humeur : Excitée
Statut : Est mignonne avec Silas
Etoiles : 975

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Fragile Bird - City and Colour
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.   Lun 24 Mar - 21:42

Si on était pressé ou qu’on n’avait pas envie de discuter, valait mieux ne pas parler de théâtre à Kessy, car la rouquine pouvait parler de ce sujet pendant des heures. Le théâtre, c’était sa vie. Littéralement. Lorsqu’elle avait été obligée de quitter sa troupe de comédie en Angleterre et n’avait pu jouer pendant toute une année, elle avait sentie qu’il lui manquait quelque chose dans sa vie. Au début, la jeune fille avait cru qu’il s’agissait simplement d’un manque d’activité pour passer le temps et s’occuper. Elle s’était donc inscrite à des cours de peinture puisqu’elle aimait ce type d’art et qu’elle se débrouillait bien en dessin. Elle aimait bien peindre, cela la détendait et elle aimait voir une image blanche à la base prendre forme, s’animer et se colorer. Mais c’était bien loin de ce qu’elle pouvait ressentir lorsqu’elle entrait dans la peau d’un personnage et qu’elle le faisait vivre sur une scène devant des centaines de personnes. Cela ne lui donnait pas autant de satisfaction, de fierté et de défi que pouvait le faire l’interprétation d’un personnage aux antipodes de sa personnalité. Ce n’était pas compliqué, dès qu’on mentionnait le mot théâtre, les yeux de la rouquine s’illuminaient, son corps s’animait et sa voix s’enthousiasmait. On la prenait souvent pour une dingue maniérée. Son accent et son air hautain n’aidant pas sa cause. Oui, parfois, elle pouvait jouer les divas et paraître snob, mais c’était seulement parce qu’elle s’investissait corps et âme dans les projets qui lui tenaient à cœur. Elle aimait que les choses avancent et soient bien faites. Pour cela, il fallait qu’elle prenne le contrôle et les choses en mains. Par contre, ce n’était pas tout le monde qui appréciait se faire dire quoi faire et se faire pousser dans le dos. C’est pour cela qu’elle n’avait pas très bonne réputation et très peu de vrais amis. C’était le prix à payer pour avoir un beau et bon projet, mais on ne pouvait pas lui reprocher son côté travaillant et impliqué.

Kessy sautilla sur place et tapa dans ses mains lorsque Jace lui dit qu’il viendrait voir la pièce. Si ça pouvait être aussi simple et facile pour convaincre tous les autres élèves, ils feraient salle comble tous les soirs. Pour une raison qui lui échappait, la plupart des jeunes de son âge n’étaient pas attirés par le théâtre et trouvaient cela nul et dépassé. La comédienne n’était pas objective, mais elle ne comprenait tout simplement pas comment on ne pouvait pas apprécier la comédie brute. Ils aimaient les acteurs qui jouaient dans les grosses productions hollywoodiennes, mais le jeu de ces derniers était loin d’être aussi bon que celui des comédiens. Leur talent était incomparable. Ils n’avaient pas plusieurs chances pour réussir une scène, ils en avaient qu’une seule. Le jeu avec les décors et les accessoires, l’écoute et la concentration faisaient en sorte que regarder une pièce de théâtre était bien plus vrai, impressionnant et tout aussi divertissant qu’un film sur un écran. C’est pour cela que la promotion de la pièce et en sorte que la population lycéenne s’intéresse au théâtre était cruciale et importante pour la jeune fille. Elle voulait leur faire voir et leur faire comprendre que le jeu était beau et amusant. C’était tout un défi qu’elle espérait relever.

Quoiqu’il en soit, Jace ne faisait pas partie de ce groupe d’élèves à amadouer. Le voilà qui tournait autour d’elle pour l’analyser et lui prouvait qu’elle ferait une Poison Ivy parfaite. Elle suivait le jeune garçon du regard en tournant la tête. Elle se sentait rougir. Elle n’était pas gênée, mais elle n’était pas habituée de se faire décortiquer de si près des pieds à la tête comme si elle était une statue de marbre qui se faisait observer par son créateur et qui recherchait des défauts. "Tu crois que je ne sais pas me battre? " Elle ne savait pas, c’était vrai. Elle était même plutôt une mauviette, mais elle n’appréciait pas qu’il l’insinue parce qu’elle était de stature frêle et avait un visage doux. Elle était une comédienne et les bons acteurs pouvaient faire croire n’importe quoi, même s’ils n’étaient pas doués pour certains trucs. Il suffisait de pratiquer! Mais, plus le jeune garçon la détaillait et la comparait au personnage de la méchante, plus Kessy s’imprégnait du personnage. Sans s’en rendre compte, elle avait relevé la tête, son corps s’était mis droit et son visage dessinait une moue dure, sexy et insensible. Une force tranquille. Un visage doux, mais un côté mortel et venimeux. Elle aimait bien cette description. Vu sous cet angle, cela lui correspondait relativement bien. "Tu sais parler aux filles toi." Lui dit-elle à la blague. Bien sûr, si on était de type BD et personnages de toutes sortes.

Kessy fronça les sourcils en écoutant le bouclé lui décrire la raison de sa demande particulière. Elle pouvait sentir une petite excitation dans sa voix qui lui rappelait la sienne lorsqu’elle parlait de sa passion. Elle avait déjà entendu parler de la Comic Con de San Diego et elle avait toujours trouvé cela génial que les gens se déguisent et se mettent dans la peau de leur personnage favori. Pour un passionné de bande-dessiné, super-héros et mangas c’était l’endroit où aller. En plus, on pouvait rencontrer des célébrités qui jouaient dans des films ou des séries fantastiques ou de science-fiction. Elle fût légèrement déçue de savoir que ce n’était pas pour cet événement en particulier, mais pour une convention moins importante du même type. Un sourire légèrement moqueur s’afficha sur les lèvres de la lycéenne lorsque Jace affirma qu’il serait Batman. Elle avait bien du mal à l’imaginer en justicier masqué. Il était bien trop élancé! Mais, un bon costume pouvait tout changer. "J’imagine qu’on doit se déguiser dans un cosplay. C’est comme un grandeur nature médiéval au fond, non? "  Elle ne savait pas exactement ce que c’était. Elle se doutait qu’il s’agissait de personnifier et se déguiser en un personnage de fiction, mais sans plus. Fallait-il se comporter comme lui? Fallait-il créer soi-même son costume?  "Et est-ce qu’il y aura d’autres personnes avec nous ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.   Ven 4 Avr - 18:06

Jace s'était quelque peu laissé emporter en expliquant à Kessy pourquoi elle ne pourrait jamais incarner des personnages d'action comme Black Widow, ou tout autre héroïne sachant se battre. Il ne voulait pas la vexer, mais il fallait bien avouer qu'elle n'avait pas du tout le physique de l'emploi. Kessy était toute menue et délicate. Bien qu’emmitouflée dans un épais manteau d'hiver,on pouvait deviner à quel point elle était mince, et peu athlétique. Sa peau blanche ressortait encore davantage sous sa crinière de cheveux roux, qui encadraient son visage. Les autres élèves, au lycée, avaient pris l'habitude de la surnommer « Lady », à cause de sa façon de s'exprimer, et peut-être aussi à cause du rôle qu'elle avait interprété l'an dernier, dans la pièce de théâtre. Kessy était née et avait grandie en Angleterre, et avait conservé son accent malgré les années passées aux États-Unis. Elle s'exprimait différemment des autres filles de son âge, et semblait mettre un point d'honneur à se donner l'air d'une jeune fille de bonne famille. Elle agissait comme le ferait une princesse, en somme. En l'examinant de près, Jace pouvait voir qu'il ne s'agissait pas uniquement d'une attitude qu'elle avait choisie d'adopter. En fait, plus il la regardait, plus il voyait en elle une véritable princesse, une jolie fille, fragile et élégante, avec de bonnes manières et un langage soutenu.

Si le rôle de Black Widow n'aurait pu lui convenir, en revanche elle aurait été parfaite en Evil Queen, dans Blanche Neige. Certes, elle aurait pu jouer Blanche Neige, mais Kessy avait cet éclat dans le regard qui laissait clairement entendre qu'elle n'était pas du genre à se laisser marcher sur les pieds. Voir, qu'elle pouvait se montrer mortelle. Poison Ivy, dans le comics, était devenue folle suite aux expériences dont elle avait été le cobaye, et suite à cela, oscillait entre la gentillesse et la violence, la douceur et la cruauté. Kessy saurait-elle interpréter un rôle de ce genre ? Elle excellait dans les rôles de demoiselle en détresse, et avait prouvé son talent pour le théâtre. Pour autant, cela serait-il suffisant ? Jace n'avait pas hésité en la voyant, mais peut-être qu'elle ne saurait pas jouer Poison Ivy. Si elle acceptait, peut-être pourraient-ils faire un bout d'essai ensembles. Aidan pourrait même les filmer, et ils pourraient avoir une idée de ce que ça donnait.

« Tu connais les GN ? » s'étonna Jace en levant les sourcils. « Tu es pleine de surprise. » reconnut-il en souriant largement. « Vous faites des GN en Angleterre ? Je croyais que vous ne faisiez que boire du thé, dans des tasses avec le visage de la Reine peint dessus. » plaisanta-t-il, avant de s'interrompre. Le sens de ses paroles lui parvint enfin, et il ferma les yeux, mortifié. « Ah, pardon. C'était incroyablement raciste de ma part. Excuse-moi, parfois... je parle sans réfléchir, et... je dis des choses vraiment stupides. Heu, hm... bref. » Mal à l'aise, Jace se passa la main dans les cheveux, le regard parcourant les élèves qui s'éparpillaient sur le parking, certains rejoignant leurs voitures, d'autres se rendant à l'arrêt de bus le plus proche tandis que les plus courageux affrontaient le froid pour rentrer à pied. « Enfin bref. » Il récupéra le comic qu'il avait tendu à Kessy, et désigna un dessin de Poison Ivy. « Je pense que nous serons juste tous les deux. Poison Ivy est surtout liée à Batman. En fait, elle est même obsédée par lui. Mais peut-être qu'on pourrait rajouter Robin. On s'en servirait pour apporter une touche comique à notre numéro. » Jace hocha la tête. Il n'avait pas encore vraiment réfléchi à ce que donnerait leur représentation sur scène, il savait juste qu'il voulait un duo Batman-Poison Ivy. Son regard revint sur Kessy. Il se demanda si elle saurait jouer la sensualité. S'ils voulaient s'attirer la faveur du public, et plus important, celle du jury, peut-être pourraient-ils jouer une scène pleine d’ambiguïté. Puis il se posa la même question à son sujet. Après tout, il n'avait jamais été avec une fille. Et Kessy, avec son menton fièrement levé, et ses yeux scrutateurs, était quelque peu impressionnante. Jace déglutit. Il allait falloir bien peser le pour et le contre, avant d'envisager une scène de ce genre.

Du doigt, il désigna la tenue de Poison Ivy sur le papier glacé. « Les tenues doivent être entièrement réalisées à la main. Du coup, il faut savoir coudre, tu t'en doutes. Interdiction de l'acheter sur le net, mais tu peux le faire faire par quelqu'un si tu veux. Ma mère et ma sœur m'aident à faire le mien. Ma mère a l'habitude, elle m'en a déjà fait plusieurs. Tu sais coudre ? Ou bien, ta mère pourrait faire le tien ? Celui de Poison Ivy, c'est facile. Et puis, toi, tu n'auras pas de cape. » ajouta-t-il en riant. « Moi je vais devoir apprendre à ne pas me prendre les pieds dedans. » Après avoir refermé la bande dessinée, il la glissa dans son sac à dos qu'il remit sur ses épaules. « Alors... tu es partante ? » demanda-il avec un sourire éclatant.
Revenir en haut Aller en bas
Age : 17 ans
Occupation : Étudiante au College of Arts and Sciences de l'OSU en théâtre
Humeur : Excitée
Statut : Est mignonne avec Silas
Etoiles : 975

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Fragile Bird - City and Colour
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.   Dim 18 Mai - 3:29

Poison Ivy. Kessy ne connaissait pas grand chose de ce personnage. Elle l’avait seulement vu dans le film de Batman et dans quelques dessins animés tombés dessus par hasard à la télévision. Elle ne lui avait jamais fait bien attention, mais plus Jace lui parlait de l’Empoisonneuse, plus cette dernière intriguait la jeune fille qui souhaitait en apprendre plus sur elle. Elle voulait connaître son histoire, pourquoi et comment elle était devenue méchante ainsi que son caractère. Ce côté doux, mais dur, activiste, mais manipulateur. Cette double personnalité allait être tout un défi à jouer. Ce n’était pas dans le registre de personnage habituel de la rouquine. C’était tout le contraire des jeunes filles fortes, mais romantiques et naïves qu’elle avait l’habitude de jouer.

Kessy savait exactement ce qu’elle allait faire lorsqu’elle arriverait chez elle. Chercher le plus d’informations possibles sur elle et d’entrer le plus rapidement possible dans le personnage. De toute façon, c’était foutu pour aller chez l’imprimeur et se préparer à un nouveau rôle l’excitait au plus haut point. Surtout qu’il s’agissait d’un personnage connu, il fallait donc qu’elle le personnifie à la perfection pour convaincre les plus fidèles lecteurs de DC comics. Finalement, Black Widow ne l’intéressait plus. Jace avait vu juste. L’Anglaise n’avait rien à voir avec la combattante, mais si elle le désirait. Elle ne serait pas à cent pour cent crédible et si la comédienne ne pouvait pas jouer un rôle à la perfection, elle n’était pas satisfaite. Sans la connaître, le garçon l’avait bien cernée et savait exactement ce qui lui fallait. La question était de savoir combien de fois il l’avait observé avant de décider qu’elle ferait une bonne Poison Ivy. L’idée ne venait sans doute pas de le frapper juste en la croisant cet après-midi là. Quoi qu’il en soit, Kessy voulait bien faire. Elle voulait que ce grand gaillard soit content de son choix et ne le regrette pas. Elle voulait l’impressionner. Lui montrer qu’elle avait possédait un vrai talent et qu’elle pouvait jouer n’importe quel rôle, aussi complexe soit-il.

Elle pouffa légèrement de rire à la remarque du jeune bouclé, ses joues prenant une teinte rosée. C’était vrai qu’on ne s’entendait pas vraiment à cela quand on ne la connaissait pas, mais la jeune rousse adorait tout ce qui touchait l’époque médiévale ou qui s’en dérivait. Elle connaissait bien les univers du Seigneur des anneaux et du roi Arthur. Elle avait adoré la série, quoi qu’un peu trop violente pour elle, le trône de fer. Elle aimait les batailles à l’épée, les trahisons, les manipulations, les histoires d’amour impossibles, les belles robes et les princes. Lorsqu’on connaissait ces détails, on n’était pas stupéfaits qu’elle sache ce que c’était un GN, mais Jace ne pouvait pas savoir.  "Bien sûr que je connais et qu’il y en a en Angleterre! Je pourrais te dire la même chose. Avant d’arriver ici, je croyais que vous étiez tous gros à manger des hamburgers et des liqueurs format géant et à regarder le baseball à la télévision."  Elle rigola et n’était aucune offusquée par le commentaire du jeune homme et s’amusa de son air mal à l’aise. Il était vrai qu’elle adorait le thé et avait conservé cette habitude d’en boire chaque jour. En fait, elle s’était fait un point d’honneur de garder ses coutumes Anglaises. Elle était fière de ses racines et elle ne se gênait pas pour les étaler. Même si cela lui apportait son lot de moqueries chaque jour. Elle avait appris à s’y faire et elle ripostait quand elle savait que ce n’était pas mesquin. Comme c’était le cas à ce moment-là. Kessy acquiesça de la tête lorsqu’il affirma qu’ils ne seraient que tous les deux. Cela ne la dérangeait pas plus qui faut. Jace semblait avoir une idée précise dans la tête et elle ferait ce qu’il lui demanderait de faire. Elle ne connaissait pas assez l’univers de Batman et des Comicon pour s’imposer. Robin ou non, Kessy allait certainement s’amuser!

Le fait de devoir faire soi-même son costume lui fit peur. Elle n’avait jamais tenu une aiguille de sa vie et elle était à peu prêt certaine que c’était la même chose pour sa mère. Kessy avait rapidement aperçu les vêtements de la vilaine et était d’accord que ce ne serait pas trop compliqué ou élaboré, mais il fallait tout de même qu’il soit fait. Peut-être pourrait-elle acheter le tissu et payer une couturière qui pourrait lui fabriquer, mais le prix ne serait sans doute pas donné. La rouquine se mordit la lèvre inférieure et ses épaules s’affaissèrent de déception. Elle avait été si emballé au départ, mais son excitation en avait pris un coup. Elle n’était pas surprise, mais elle n’y avait pas pensé. Cet événement semblait très plaisant et intéressant, mais elle n’était pas certaine de vouloir y mettre une bonne partie de ses économies en plus du transport et de la nourriture. Un sourire pincé et forcé s’afficha sur son visage à la remarque du lycéen sur le port de sa cape. "J’ai vraiment envie de venir! Ça a l'air super, mais je ne sais pas coudre et ma mère non plus! Et une couturière serait trop chère!..." Son visage était navré et ça la désolait réellement, mais elle en mettait peut-être un peu plus que nécessaire. Elle avait une idée derrière la tête et elle espérait que Jace allait comprendre. Elle n’était pas assez à l’aise avec lui pour lui demander directement de l’aider avec son costume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.   Mar 27 Mai - 16:39

Les lèvres étirées en un sourire qui se voulait charmeur mais qui était également éclatant d'enthousiasme, Jace espérait que, malgré ses maladresses, il avait su convaincre Kessy de se joindre à lui pour cette convention. Il s'était adressé à elle en se basant sur ce qu'il savait, ce qu'il avait appris en posant des questions à quelques membres du club de théâtre. Kessy Jefferson, comédienne vedette du club, très talentueuse, l'une des rares élèves étrangères de McKinley qui s'acharnait à conserver tout ce qui faisait d'elle une étrangère. Non pas qu'elle ne s'était pas adaptée, mais dès qu'elle ouvrait la bouche, Jace aurait pu oublier qu'ils se trouvaient sur le parking d'un lycée américain, entourés de footballeurs et de cheerleaders qui arboraient les couleurs de l'établissement. Il avait plutôt l'impression d'être aux portes d'une école anglaise, entouré de jeunes lords et de jeunes lady, tous vêtus d'un uniforme super classe. Après tout, l'Angleterre était le pays de naissance de Charles Xavier, alias Professeur X. Jace était sûr qu'il saurait apprécié ce pays, et il se promit d'y aller un jour.

Finalement, Kessy sembla charmée par l'idée d'une convention, et elle lui fit savoir qu'elle acceptait., mais nuança ses propos avec des doutes concernant la réalisation de son costume. « Ah ! » commenta Jace, et il fit la moue. Lui-même n'aurait jamais été capable de coudre un costume entier, et si sa mère et sa sœur ne se dévouaient pas pour lui venir en aide, il n'aurait jamais pu assister à une seule convention en étant déguisé. S'il dessinait les croquis de ses tenues, et s'occupait de fabriquer lui-même les accessoires, il était tout de même soulagé d'avoir deux paires de mains féminines et délicates pour faire le reste. Sa sœur se moquait gentiment de lui, et ronchonnait à chaque essayage en prétendant qu'il se comportait comme une vraie fille dès qu'elle le piquait, par mégarde, avec une aiguille, mais sa mère adorait s'occuper de lui. Jace savait qu'ainsi, elle avait l'impression d'avoir toujours un petit garçon à la maison, et non pas le jeune homme solide qu'il était devenu.

Face au problème de Kessy, Jace baissa les yeux en se mordillant l'intérieur de la joue. De toute évidence, et malgré ses manières particulièrement précieuses, elle ne savait pas coudre. Jace avait évoqué l'éventualité de faire appel à une couturière, mais effectivement, cela risquait de coûter bien plus cher à la jeune fille que si elle s'occupait elle-même de la confection du costume. Le tissu, ce n'était pas le plus onéreux. En revanche, la main d’œuvre pouvait vite faire grimper les chiffres. Une idée lui effleura soudainement l'esprit, et il releva la tête avec une exclamation enthousiaste, faisant sursauter une lycéenne qui passait par là et fit un pas de côté pour s'éloigner de cet hurluberlu bruyant. « Écoute, si tu veux, peut-être... enfin, oui, peut-être que ma mère pourrait t'aider. » proposa-t-il. « Si tu es d'accord pour passer du temps chez moi. Elle me fait tous mes costumes, pour chaque conventions. Mais je crois qu'elle aimerait bien faire autre chose que des costumes de garçons, et, tu vois, j'ai une sœur, mais les conventions, c'est pas son truc. Elle, c'était plutôt les cheerleaders et la popularité. Alors, pour son bal de promo, ma mère lui avait fait sa robe, mais à part ça... Du coup, à chaque fois c'est tenue de héros, tenue de héros, et tout, et tout. » Conscient qu'il parlait trop, et surtout pour ne rien dire, Jace inspira pour calmer son enthousiasme, et reprit, plus calmement : « Ce que je veux dire, c'est qu'elle pourrait te faire ton costume. » Tout en parlant, il refit glisser la bretelle de son sac à dos, de-zippa prestement la fermeture éclair et sortit un stylo et un cahier. « Je te donne mon numéro de téléphone, et mon adresse. J'habite en banlieue, pas loin du complexe sportif. Tu n'as qu'à venir ce week-end. Ma mère prendra tes mesures. Et elle fera des pancakes. » crut-il bon d'ajouter. Il ne lui vint pas à l'esprit qu'il venait de proposer à une fille de venir chez lui, et que par conséquent, ses parents allaient très certainement s'imaginer des choses entre Kessy et lui. Sans compter que sa sœur allait sauter sur l'occasion pour l'abreuver de conseils et de recommandations. Parfois, Jace avait encore des réflexions de nerd. Il déchira la feuille sur laquelle il avait inscrit ses coordonnées. « Appelle-moi pour confirmer tout ça. Ou simplement si tu veux parler, d'ailleurs. » précisa-t-il, toujours inconscient quand au double-sens de ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Age : 17 ans
Occupation : Étudiante au College of Arts and Sciences de l'OSU en théâtre
Humeur : Excitée
Statut : Est mignonne avec Silas
Etoiles : 975

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Fragile Bird - City and Colour
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.   Mar 8 Juil - 15:26

Jace avait réussi à piquer la curiosité de Kessy avec cette histoire de convention et de déguisement. Il avait réussi à lui faire penser à autre chose que son rôle dans la pièce de théâtre. Elle avait à présent un autre personnage à préparer et celui-ci allait être un beau défi à relever. Non seulement le personnage était différent et plus compliqué que ses rôles habituels, mais le contexte n’avait absolument rien à voir avec une scène. La rouquine allait devait interpréter Poison Ivy lors d’une petite mise en scène de quelques minutes, mais aussi toute la journée. Elle allait côtoyer des gens accros aux bandes-dessinés qui connaissent le moindre petit détail du personnage. Elle ne pouvait pas en faire n’importe quoi. Elle devait être le plus crédible possible. Surtout, la jeune fille ne voulait pas faire honte à Jace. Après tout, il l’avait choisi alors qu’il ne l’a connaissait pas et il lui faisait confiance. Elle voulait que son interprétation soit juste et pas caricaturé. Elle n’allait pas prendre cela à la légère, même si à la base ce n’était que pour s’amuser. Elle allait préparer ce personnage comme elle préparait tous les autres. Lorsque l’anglaise rentrait dans un rôle et dans un nouveau projet, elle ne faisait pas les choses à moitié. Elle allait lire tout ce qu’elle allait trouver sur l’Empoisonneuse afin d’adopter la meilleure expression faciale et posture. Elle allait se refaire le film et peut-être pourrait-elle proposer au grand bouclé de le regarder ensembles afin d’avoir ses commentaires et sa façon de voir les choses.

Soit que Kessy venait de prouver qu’elle était une comédienne accomplie et que Jace l’avait prise en pitié, soit le jeune homme était tout simplement gentil et serviable. Quoi qu’il en soit, la rousse était ravie de la proposition du garçon. Un sourire pincé apparaissait à mesure que Jace parla. Il lui faisait penser à elle. Cela allait être joli si tous les deux parlaient autant que l’autre! Il était chanceux d’avoir une sœur qui l’aidait dans sa passion, même si elle préférerait fabriquer  des robes et non des tenus de héros. Son grand frère était son fan numéro un et l’avait toujours encouragé, mais il n’avait jamais pris le temps de l’aider à faire son costume ou en lui faisant apprendre ses répliques. De plus, le garçon avait la chance de partager des moments avec sa sœur.  Derek était resté en Angleterre et il lui manquait énormément. Penser à lui la rendait triste, mais elle ne le laissa pas paraître.

Elle aurait été très déçue de ne pas pouvoir participer à cette convention sous prétexte qu’elle ou sa mère ne savaient pas coudre. Un large sourire d’excitation s’afficha sur le visage de la rouquine. Elle avait très hâte de voir à quoi ressemblait ce type de rassemblement. Cela allait être amusant de voir tous ces gens dans des costumes de super-héros, de vilains et autres personnages de bande-dessinée. Lorsqu’elle performait, il n’y avait qu’une dizaine de personne qui jouait la comédie, mais là, ce serait une centaine! Cela allait la sortir un peu de sa zone de confort et lui faire voir autre chose que le théâtre. "Oh vraiment? Génial!" Elle rejoignit ses mains ensembles devant elle, heureuse et satisfaite. "Enfin, si cela ne dérange pas ta sœur ou ta mère, bien sûr. J’aimerais beaucoup." Elle replaça une mèche de cheveux déplacée par le vent derrière son oreille, toujours  souriante.  Elle s’empara du papier contenant le numéro de téléphone de Jace et le regarda machinalement. Un peu plus loin, une voiture rouge klaxonna et Kessy releva les yeux. Sa mère était arrivée. La jeune fille fit une signe de la main vers la voiture pour signaler à sa mère qu’elle l’avait aperçu et reporta son regard vers Jace."Parfait! J’ai très hâte! Je vais faire plein de recherches!" Elle plia délicatement le papier en quatre et le serra dans la poche avant de son sac à dos. "Je dois y aller! Mais attends-toi à avoir un coup de téléphone très bientôt! Bonne fin de semaine!" Kessy lui envoya à nouveau un sourire et se dirigea vers la voiture rouge presque en gambadant. Elle avait hâte de parler de ce nouveau projet avec sa mère!

RP TERMINÉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.   

Revenir en haut Aller en bas
 

04. I'll be Batman, you'll be Poison Ivy.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Archives
 :: Archives Saison 3 :: Episode 4
-