Choriste du mois


Partagez | 
 

 3. [300 City Center, Laverie] — Sleeping Beauty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MODO ; Almost nobody dances sober, unless they happen to be insane.
Age : 26 ans
Occupation : Danseuse en recherche de job pour cause de chute des NDs. A peut être une piste au studio de danse de Brittany Pierce. Travaille au Lima Bean en attendant.
Humeur : Aventurière
Statut : En relation longue distance. Son copain s'appelle Nate et habite Ottawa, Canada
Etoiles : 519

Piece of Me
Chanson préférée du moment :
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: 3. [300 City Center, Laverie] — Sleeping Beauty   Mer 17 Fév - 16:09



London traina des pieds en descendant l'escalier qui la mena à la laverie de l'immeuble. Elle était bien contente que la laverie se trouve dans l'immeuble. Elle ne se sentait pas du tout motivée pour porter et aller laver son linge à 600 mètres toutes les semaines, obligée d'attendre là-bas au cas où quelqu'un veuille ne lui voler quelque chose et obligée de faire la conversation aux quelques personnes qui s'ennuieraient aussi et voudraient parler de ce qu'ils ont sur le coeur. Oui, London avait tendance pour une raison x ou y à attirer les gens qui lui racontaient leur vie. Aujourd'hui, elle ne se sentait pas la force de faire conversation à qui que ce soit. Ce qu'elle voulait, c'était retrouver son lit et dormir.

Le samedi était sa plus grosse journée au studio de danse de Brittany Pierce. C'était le seul jour où ils avaient des enfants en cours et même si elle les adorait, ça lui pompait pas mal d'énergie. En plus depuis quelques temps, son ou sa voisine du dessous n'arrêtait pas de taper sur le plafond dès que quelqu'un d'autre qu'elle faisait du bruit et tous les soirs depuis une semaine, elle avait été réveillée à deux heures du matin sans aucune raison. Ce petit manège avait commencé il y a un certain temps à vrai dire, quand London s'était retrouvée sans chorale à diriger et qu'elle essayait de s'entrainer à la danse quand même le soir après son job dans un café de la ville. Le seul endroit où elle pouvait le faire était chez elle. Seulement, elle devait faire un peu trop de bruit selon son ou sa voisine du dessous et cette personne avait commencé à taper pour signaler qu'elle faisait trop de bruit. Hum. Mais là, c'était un peu exagéré, elle s'était calmée depuis qu'elle était au studio de danse depuis quelques mois. Du coup, à chaque fois qu'il y avait un bruit dans l'immeuble, c'était pour elle et on la réveillait.

Baillant à s'en arracher la mâchoire, London ouvrit la porte de la laverie et fit un signe de tête au jeune homme qui était présent. Elle ne fit pas vraiment attention à qui il était. Elle ne connaissait pas trop ses voisins en réalité. Elle posa son bac au dessus d'une machine et tira la porte pour que celle-ci s'ouvre. Elle rempli la machine — un peu trop par rapport à ce qu'elle aurait du — et tenta de fermer la porte de la machine. Elle força pour que les vêtements se compactent et la porte se ferma. C'est alors qu'elle se rendit compte qu'une manche d'un pull était restée à l'extérieure. "Damn it!" dit-elle en tentant de rouvrir. Evidemment, ça n'était pas possible, la manche avait coincé la porte. Elle tenta de forcer à nouveau en mettant un pied sur le côté de la machine mais sans grand succès. Elle se retrouva même sur les fesses quelques mètres plus loin quand la poignée lâcha et lui resta dans la main. Super, maintenant elle était passée pour une idiote devant un de ses voisins en plus. Non, ne pas dormir ne lui réussissait pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 27
Occupation : Professeur de langues étrangères et littérature
Humeur : Enthousiaste
Statut : Célibataire
Etoiles : 20

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Blackalicious - Alphabet Aerobics
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: 3. [300 City Center, Laverie] — Sleeping Beauty   Mer 17 Fév - 22:50

Toby était, comme tous les samedis, prêt, avec ses copies, ses stylos, son téléphone et un bouquin de littérature, et un Coca sorti quelques secondes avant du frigo, pour aller laver son linge. "Quelle activité passionnante" pensa-t-il en fermant la porte de son appartement. Une fois en bas des escaliers il souffla. Il avait toujours été sportif, mais trois étages avec une panière pleine de fringues, qui plus est puante (il faut dire la vérité!), ce n'était pas une chose facile. Il ouvrit, priant pour qu'il n'y ait personne et qu'il puisse être tranquille. Asocial jusqu'au bout, il ne connaissait même pas le nom de ses voisins, et pour la plupart, leur visage non plus. Après tout, comment pourrait-il apprécier (déjà que c'était compliqué pour lui) des gens qui l'empêchaient de faire des nuits complètes? D'ailleurs, c'était devenu insupportable depuis quelques semaines, et il avait repris sa mauvaise habitude de frapper au plafond pour avertir la danseuse au dessus de lui que c'était légèrement (mais vraiment très légèrement) abusé.


"Aller, une heure et demie, sur une chaise vraiment confortable, à corriger des copies!" dit-il à haute voix comme s'il était réellement emballé par cette idée. Il posa son téléphone, son livre et ses stylos sur la chaise près de lui et vérifia d'un regard que la machine avait commencé à tourner. Il prit son Coca et un énorme sourire vint s'accrocher à son visage. "Heureusement que t'es là mon pote!" ricana-t-il seul. Il prit ses copies et enchaina les bonnes notes, après tout les élèves étaient là parce qu'ils aimaient la filière non ? Il releva la tête machinalement lorsque la machine s'ébranla dans un petit grondement et ses yeux accrochèrent la porte. Il repensa à une vieille voisine qu'il avait déjà vu ici et, bien qu'athée, il commença à prier le Dieu de la Laverie pour que personne ne passe la porte qu'il fixait. "Tu crois que parce que tu te mets à prier le Dieu de la Laverie, et que tu fais de la télépathie avec la porte que personne ne va entrer ?" se questionna-t-il en remuant la tête de gauche à droite en pouffant.


Il s'était remis à ses copies, les avait presque achevées même, ainsi que son Coca, lorsque le bruit de la porte se fit entendre. "Pas la vieille, pas la vieille ! La jeune brune allez, s'teu'plait Dieu de la Laverie!" pensa-t-il en fermant les yeux. Lorsqu'il les rouvrit, faisant mine d'être plongé dans ses copies, il vit du coin de l'oeil la jeune femme, il ramena vivement son bras vers lui et mima un "Yeah!" avec les lèvres. Puis il réfléchit, c'était la seule voisine, qu'il connaissait un minimum, elle lui plaisait, il serait fou si c'était le contraire non ?  Il se donna une claque mentale "De toutes façons tu ne lui parleras jamais Du C*n!" songea-t-il.  Lorsqu'il entendit un murmure il leva les yeux de sa copie, dans laquelle il s'était réellement replongé cette fois, et regarda la brune. Il réagit rapidement lorsqu'elle tomba et alla vers elle, malgré sa timidité. "Vous allez bien ?" demanda-t-il en la regardant, puis son regard dévia sur la main de la jeune femme. Il se retourna rapidement vers la machine et comprit bien vite que ça allait être compliqué de récupérer le linge dans cette dernière. Ses yeux retournèrent sur la jeune femme toujours à terre, il se gratta machinalement l'arrière du crâne, gêné, voire très gêné, et fini par lui tendre la main afin de la remettre sur pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ; Almost nobody dances sober, unless they happen to be insane.
Age : 26 ans
Occupation : Danseuse en recherche de job pour cause de chute des NDs. A peut être une piste au studio de danse de Brittany Pierce. Travaille au Lima Bean en attendant.
Humeur : Aventurière
Statut : En relation longue distance. Son copain s'appelle Nate et habite Ottawa, Canada
Etoiles : 519

Piece of Me
Chanson préférée du moment :
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: 3. [300 City Center, Laverie] — Sleeping Beauty   Ven 19 Fév - 13:19



Si elle avait vécu des moments gênants dans sa vie, celui-ci apparaissait dans le top de la dernière année. Evidemment, le numéro un était (et resterait très sans doute longtemps en tant que premier) lors de la magnifique dissolution des New Directions dont elle avait été chorégraphe ainsi que directrice intermittente. Elle prenait une grande partie de l'échec pour son grade mais en réalité, elle n'était pas la seule fautive. Les New Directions étaient déjà en train de couler quand elle était arrivée et Rachel Berry qui s'était alors imposée en tant que directrice n'avait pas été très efficace. Elle parlait beaucoup mais n'avait pas vraiment agit. C'était ce qui avait aussi agacé la jeune danseuse: l'air hautain avec lequel Rachel rabâchait constamment qu'elle avait été à Brodway ELLE et qu'elle était une grande star, que tout le monde lui disait qu'elle avait une belle voix blablabla. Oui bah en attendant, elle ne savait pas enseigner et n'avait pas un gramme d'empathie dans son corps.

Regardant avec stupeur la poignée de la porte de la laveuse qu'elle avait en mains, London leva les yeux vers le jeune homme qui s'était précipité vers elle quand elle avait chuté. Encore confuse de ce qu'il s'était passée et toujours aussi dans le brouillard dans son esprit, elle secoua la tête comme pour se réveiller avant d'attraper la main qu'un voisin lui tendait. ❝ Hum, euh... Oui oui, je crois que je n'ai rien de cassé. ❞ lui répondit-elle en se levant grace à son aide. ❝ Mhmmm... Merci ❞ ajouta-t-elle en se frottant le pantalon au niveau de là où elle était tombée pour faire partir la poussière et tenter d'atténuer la douleur ponctuelle qui était apparue. Elle se sentait très bête. Elle fit tourner dans sa main la poignée avant de tenter une plaisanterie pour effacer le gène et sa bêtise. ❝ J'ai un peu plus d'équilibre que ça d'habitude ! ❞ Elle sourit en grimaçant.

London était danseuse depuis bien des années maintenant. Evidemment qu'elle avait des appuis et de l'équilibre. Elle n'en serait pas où elle en était si ça n'était pas le cas. Elle avait eu peur de s'être foulée la cheville en tombant d'ailleurs mais elle la tourna légèrement et ne senti aucune douleur. Plus de peur que de mal comme on disait. Elle se rapprocha ensuite de la machine et s'accroupit devant la porte pour tenter de remettre en place la poignée... En vain. Elle pouvait deviner le morceau de métal derrière le plastique mais la poignée n'étant plus solidaire du reste, il allait falloir soit une pince qu'elle n'avait pas soit un réparateur qu'elle allait encore devoir payer pour pouvoir récupérer ses vêtements. ❝ Bon... Je crois que je vais devoir me passer de vêtements pendant quelques jours ❞ dit-elle en plaisantant mais d'un air fatiguée. ❝ Ca n'est pas ma journée, j'aurais mieux fait d'aller me recou... ❞ elle fut coupée par un grand bailment qu'elle cacha de sa main ❝ ...cher. ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Age : 27
Occupation : Professeur de langues étrangères et littérature
Humeur : Enthousiaste
Statut : Célibataire
Etoiles : 20

Piece of Me
Chanson préférée du moment : Blackalicious - Alphabet Aerobics
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: 3. [300 City Center, Laverie] — Sleeping Beauty   Ven 19 Fév - 18:06

Toby hocha la tête lorsque la jeune femme lui assura qu'elle n'avait rien, même s'il ne l'avouerait jamais, un léger poids avait quitté son corps au moment où elle avait parlé. Il aurait été embêté de devoir l'emmener aux urgences, bien sûr, pour le linge, les copies, et les nombreuses autres choses qu'il avait à faire, et non pas parce qu'être en sa présence le gênait à un point qu'il n'était pas apte à gérer.
Lorsqu'elle fut debout, sa main retomba lourdement dans le vide et, ne sachant quoi en faire, il la fourra dans sa poche arrière. "T'es vraiment un handicapé des femmes mon gars!" se chambra-t-il intérieurement. Son regard fut attiré par la poignée, toujours dans la main qu'il avait tenu auparavant, et un sourire vint se coller à son visage alors que sa voisine prenait la parole "J'ai un peu plus d'équilibre que ça d'habitude !"


Il restait là, attendant quoi? Personne ne le savait, même pas lui, mais il attendait. Il regarda plusieurs fois vers la chaise où il était assis quelques minutes plus tôt. Que faire ? Y retourner ? S’asseoir, faire comme si rien ne s'était passé ? Ou attendre, encore, un peu, debout, en plein milieu de la laverie, les mains dans les poches ? Son instinct lui ordonna de faire quelques pas vers la machine cassée. Ses yeux remontèrent tout le long du corps de la femme à quelques mètres de lui. Non, ce n'était pas un dragueur, un coureur de jupons ou ce genre de gars, mais, une belle femme était une belle femme non ? En l'occurrence la belle femme était vraiment magnifique et plutôt canon, alors pourquoi ne pas profiter ? Ne serait-ce qu'un peu ? Il suivit du regard ses gestes et lorsqu'il comprit que désormais elle l'ignorait (enfin, il prenait ça comme de l'ignorance), il haussa un sourcil et perdit son sourire. Il revint sur ses pas et alla s'asseoir. Être gentil était une chose, être timide une autre. Vaincre sa timidité, sourire et aider une jeune femme qui, potentiellement pouvait lui plaire, était un premier pas, mais un énorme premier pas !


Il s'assit et, légèrement énervé, écrasa sa canette vide dans sa main. Un bruit sec résonna dans la laverie. Il ne releva même pas la tête pour voir la réaction de la brune et reprit sa copie là où il l'avait brutalement arrêtée. Son attention fut attirée par la voix de la femme et il écouta d'une oreille distraite. "Bon... Je crois que je vais devoir me passer de vêtements pendant quelques jours." L'avait-elle dit pour elle ou aussi pour l'informer lui ? Il réfléchit quelques secondes à la possibilité, et surtout au pourcentage que sa voisine veuille sympathiser avec lui et hocha la tête vivement. "Impossible" se dit-il. Elle reprit la parole et fut coupée par un bâillement, il ne put s'empêcher de rire légèrement (et discrètement). Il posa de nouveau les copies à côté de lui et la regarda en se levant. "Je ne suis vraiment pas doué pour ces trucs là, mais vous voulez que je jette un coup d’œil ?" demanda-t-il, toujours un peu sur les nerfs. L'idée que la brune pense qu'il était totalement macho lui traversa l'esprit et il se reprit avant qu'elle aussi n'y pense. "Pas que vous soyez une femme et que je pense que vous êtes, par conséquent, incapable de réparer quelque chose. Loin de là, mais je crois que deux cerveaux réfléchissent mieux qu'un seul! Et je peux vous prêter le mien pour quelques minutes" ajouta-t-il, gêné, comme à son habitude, se grattant l'arrière du crâne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MODO ; Almost nobody dances sober, unless they happen to be insane.
Age : 26 ans
Occupation : Danseuse en recherche de job pour cause de chute des NDs. A peut être une piste au studio de danse de Brittany Pierce. Travaille au Lima Bean en attendant.
Humeur : Aventurière
Statut : En relation longue distance. Son copain s'appelle Nate et habite Ottawa, Canada
Etoiles : 519

Piece of Me
Chanson préférée du moment :
Glee club favori : Ne se prononce pas
Vos relations:
MessageSujet: Re: 3. [300 City Center, Laverie] — Sleeping Beauty   Lun 22 Fév - 11:36



Si le jeune homme ne lui avait pas demandé si elle allait bien, elle aurait très bien pu se demander s'il était muet. Alors qu'elle luttait pour ouvrir la porte qui la séparait de ses affaires, elle avait l'impression de passer pour une folle en parlant... mais en n'obtenant pas de réponse. Il était trop tard pour elle à présent pour se taire. Elle avait la mauvaise manie de toujours parler beaucoup trop et aux gens qu'elle ne connaissait pas tant que ça. Pourtant, quand elle devait se défendre, très souvent, elle esquivait. C'est ce qu'il s'était passé plusieurs fois avec Megan Morgan d'ailleurs quand cette dernière lui avait fait de nombreux croche pattes dans le dos.

Lon' sursauta en entendant un bruit métallique et tourna les yeux vers le jeune homme qui s'était rassit comme si de rien n'était. Elle haussa un sourcil en réalisant pourquoi elle ne connaissait aucun de ses voisins. Ils étaient tous individualistes dans cet immeuble c'était impressionnant. Entre celui qui tapait sur son plancher, celle qui ne lui retenait jamais la porte quand elle sortait juste avant elle et ce jeune homme qui semblait non apte à l'aider... Très bien, ainsi soit-il. Elle réussirait par elle même à se sortir de cette situation. On ne pouvait compter que sur soi-même de toutes façons non ? Elle continua de se parler à elle même lorsqu'elle sursauta de nouveau en entendant le jeune homme prendre la parole. Pour le coup, elle ne s'y attendait plus et se mit à bégayer. ❝ Quoi ? Ah. Euh... Euh... ❞

Elle n'eut pas le temps d'éclaircir ses idées pour lui répondre qu'il avait enchaîné en tentant d'effacer un quelconque malentendu misogyne. London ne prenait pas de l'aide pour de la misogynie, même si celle ci concernait un homme et une femme. Elle trouvait cela plutôt chevalier — peut être était-ce une déformation professionnelle additionné avec une passion pour les contes de fées et les princes charmants sur leurs chevaux blanc ? Elle le fixa un instant avant de se décaler en riant. Finalement il était peut être drôle et simplement timide ? ❝ Oui pourquoi pas, un peu d'aide sera la bienvenue. Par contre je pense qu'il n'y aura plus qu'un seul cerveau à réfléchir. Le mien a épuisé toutes les solutions connues pour le moment ! ❞

London se redressa pour détendre ses jambes un peu engourdies. Elle se frotta à nouveau de haut de la cuisse pour tenter de détendre la partie qui lui faisait encore un peu mal. Elle était persuadée que le lendemain elle aurait un bleu grand comme sa main. Elle avait un type de peau qui marquait très rapidement au soleil ou aux coups. Il suffisait de la pincer pour qu'une zone violette apparaisse pour plusieurs jours. Si elle avait été une femme battue ou si un jour elle le devenait, il serait bien difficile de cacher les traces. Elle s'éclaircit la gorge avant de proposer une solution ❝ Je pense qu'avec une pince ou un truc du genre, on pourrait attraper le morceau de métal pour ouvrir non ? ❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 3. [300 City Center, Laverie] — Sleeping Beauty   

Revenir en haut Aller en bas
 

3. [300 City Center, Laverie] — Sleeping Beauty

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Glee RPG :: 
Lima City
 :: Centre Ville :: Logements
-